“Éducation Sans Violence”, qui est Clerna Innocent l’initiatrice de cette série?

  • Gerlourde St Val | dimanche 24 février 2019
Photo soumise par Clerna Innocent

Cela fait tout juste un an depuis que nous visionnons cette série numérique sur l’éducation sans violence sur les réseaux sociaux. Des conseils, des astuces sur la manière d’élever nos enfants sans l’implication de la violence sont autant de choses qu’on apprend. On ne tarit pas d’éloges sur les bienfaits de cette série et les mérites de la présentatrice Clerna Innocent dans les commentaires, sur Facebook. Dofen News l’a rencontré pour vous permettre de la connaître mieux.

C’est une femme simple, au sourire franc et à la peau d’ébène qui nous revient régulièrement avec une série toujours plus intéressante que la précédente. Rien qu’àvoir le soin que Clerna porte à ce qu’elle fait. On comprend vite que cette initiative va au delà d’une simple activité lucrative. C’est une passion, un besoin de donner et de servir sa communauté qui se concrétise sous les traits de cette série.

 

Née en Haiti, Clerna Innocent a grandi sans père (il est mort six mois àprès sa naissance) dans la ville de Port-au-Prince. Dans le contexte d’une famille monoparentale, elle a souvent été incomprise et a été très souvent victime de violences. Cette situation a marqué la vie de la jeune femme depuis toujours. Clerna a fait ses études classiques en Haiti, d’abord chez les filles de la sagesse à Pétion-ville ensuite au collège Le Normalien. Après ses études classiques elle a étudié la communication sociale à la faculté des sciences humaines. Durant la meme période elle a travaillé comme attachée diplomatique, responsables des relations avec les médias à l’Ambassade du Vénézuéla en Haïti.

En 2010 elle a tout perdu, dans le séisme. À l’image du pays, il lui fallait reconstruire sa vie. C’est ainsi qu’elle a été en France faire des études de maitrise en information et communication à l’Université Pantheon Assas Paris II. La vie n’a pas été facile dans la ville des lumières. La venue d’un enfant et d’autres difficultés lui ont compliqué l’existence, mais son courage et sa détermination lui ont permis d’aller de l’avant. Bien qu’elle soit à l’autre bout du monde, Clerna Innocent s’est toujours sentie redevable envers son pays d’origine. Elle a été témoin du désarroi des parents haitiens résidants dans un pays où la violence faite aux enfants est punie, ces derniers sont généralement impuissants, car ils ne connaissent pas d’autres moyens de faire. 

 

Ainsi a t-elle décidé de monter la série “Edikasyon San Vyolans”. En prenant cette initiative Clerna Innocent a voulu non seulement aider les ressortissants haitiens qui élèvent des enfants à l’étranger; mais également proposer une alternative à la violence dans le système éducatif haitien. “Nous avons un système éducatif où il n’y a pas de vraies politiques qui prennent en compte les spécificités de la petite enfance. Du coup le système est resté archaique…”. 

Se remémorant son passé, elle veut offrir une chance à cette nouvelle génération d’enfants, une chance pour qu’ils ne connaissent pas la violence qu’elle a connu durant son enfance.

 

Depuis février 2018, elle a lancé son projet avec l'aide de deux collaborateurs Réginaldo Louis Jeune et Jonasson David. L’équipe fait face à pas mal de difficultés. Beaucoup de personnes sont réticentes et s’opposent  à cette nouvelle manière de faire, qui leur est étrangère. De plus le manque d’infrastructure culturelle qu’accuse le pays peuvent entraver la mise en application des protocoles de suivi mis en place avec certains parents. Par ailleurs, la série donne à Clerna des raisons de sourire et de continuer. “Ma plus grande joie c’est de constater la joie qui émane du coeur d’un parent  que j’ai aidé à sauver son enfant, juste en lui prodiguant un conseil, en partangeant avec lui une méthode, une anecdote  dont il s’est servi pour résoudre soit un probleme ou autre chose chez son enfant”.

Clerna Innocent à beaucoup de projets, mais le plus important consiste à tout faire pour que le message de la non-violence atteigne le plus de monde possible. C’est pour cela qu’elle compte organiser des ateliers de travail pour les parents et les professeurs en Haiti; afin de toucher la population qui n’a pas accès à l’internet.

 

La violence gangrène le système éducatif haitien, Clerna croit qu’il en va de l’implication de tous, surtout de l’Etat haïtien, pour parvenir à l’éradication de ce fléau social.  Selon elle, la violence éducative est à l’origine de toute cette violence que l’on constate dans la société. Amoureuse du savoir la communicatrice invite les gens à s’investir dans l’instruction. Ne laissez rien vous distraire de vos rêves, ne cherchez pas d’excuse pour abandonner vos rêves. Depuis la création de cette série, Clerna Innocent a fait du chemin. Aujourd’hui l’équipe s’est agrandie ces deux beaux enfants font parti de l’aventure . Déjà une année, depuis qu’elle s’engage à rendre agréable la vie de milliers de familles à travers le pays. Elle promet à son public une année plus intéressante que la précédente.



1846 vues