Trois femmes ont reçu le "Prix Ent'Elles"

  • Par Renée Vancie Manigat | lundi 01 avril 2019
Source photo page Facebook Entr’Elles

Aux femmes haïtiennes : “Que vos échecs vous servent d'expérience et d'apprentissage car un échec ne veut pas nécessairement dire qu'on a perdu une bataille” Djunelle Isidor, fondatrice de la plateforme Entr'elles.

Ces 23 et 24 mars la plateforme Entr’elles, fondée par Djunelle Isidor, a organisé le « Prix Entr’elles » pour récompenser et valoriser certaines femmes dans la communauté Haïtienne pour leur parcours inspirant, motivant dontKettly Mars, Prix  de l'Excellence pour la Performance Culturelle ; Johanna Sylvain Joseph, Prix du Rayonnement Professionnel ; Phelicia Dell, Prix du Leadership en matière d'Innovation devant un jury co-présidé par Etzer Émile et Emmanuel Jacquet.

 

Pour l'occasion, la Boss Lady derrière cette communauté a offert aux participantes la très convoitée présence d’Aurélie Alama, fondatrice de la plateforme Femme Libère Ton Potentiel (FLTP). Une femme qui se passe de présentation dans l’univers du coaching. Elle est entrepreneure, conférencière, motivatrice, business mentor et investisseur. Aurélie Alama est venue livrer un message aux femmes d’Haïti dont l’essence constitue à les rappler tout ce qu’elles peuvent réaliser en tant que femmes. Le potentiel des femmes professionnelles et entrepreneures haïtiennes ne l’a pas échappé, dans un pays qui semble manquer d’un peu de tout. Aussi elle pense qu’elles ont besoin d'être encadrées, accompagnées voire guider. Elle les encourage à rester motiver et à garder le focus. D’après elle, il est mieux de prendre en exemple les personnes qui ont déjà réussi dans nos domaines de prédilection, d’innover au lieu de chercher à tout faire dès le début.

 

Comme tous ceux qui foulent le sol haïtien, Aurélie s’est laissée enticher par la beauté d’Haïti. De ses contrastes, de son soleil aussi bien de son lever que de son coucher. Faut dire qu’étant originaire de la Martinique, elle n'est pas étrangère au climat tropical. Aurélie pense aussi qu’avec notre proximité aux USA les exemples de femmes à suivre sont nombreuses.

 

Djunelle Isidor en fondant Entr'elles crée une communauté de femmes tout en ne suivant pas les principes du féminisme traditionnel, dont le but principal est de favoriser l'échange entre les femmes de différents secteurs, de favoriser le mentoring entre les femmes d'affaires et les femmes professionnelles mais aussi de permettre à des jeunes femmes en quête d'idéal, de trouver des modèles.

 

Une assistance en pamoison devant les conseils d'une Aurélie Alama qui montre les vertus de l'internet et comment on peut en tirer profit. Enseignement qui manque à nos entrepreneures, youtubeuses, bloggeuses. Aurélie reviendra sûrement dans nos murs pour d'autres conseils.

 

Avec 32 membres adhérents et 10.000 followers sur facebook « Entr'elles » se positionne comme une plateforme de référence en Haïti. Le « Prix Entr'elles » s'inscrit sur la longue liste d'évènements que Djunelle Isidor nous réserve à travers la plateforme. 



55 vues