La chanteuse Fatoumata Diawara, la voix des femmes et des enfants sans-voix du Mali

  • Par Anne-Sophie Jacquet | jeudi 11 avril 2019
Source photo google search

Fatoumata Diawara est une chanteuse, comédienne et auteure-compositrice-interprète malienne. Considérée comme l’une des meilleures artistes africaines, a consacré son album « Fenfo » sorti en 2018 aux préoccupations de la femme et des enfants africains. La militante malienne met sa voix au service de ceux qui n’en ont pas.

Fento qui est le titre du dernier album de l’artiste signifie « beaucoup à dire » en français. A travers ce disque, elle traite entre autres du phénomène de la migration, des femmes qui s’adonnent aux produits chimiques pour éclaircir leur peau et d’un continent africain qu’elle incite à relever la tête. 

 

Elle parle également au nom des femmes et enfants dont les cris n’arrivent pas aussi qu’ils l’espèrent.

 

En décembre dernier, elle a fait partie des finalistes aux GrammyAwards pour le Meilleur album de musique du monde pour Fenfo et le titre « Nterini » extrait de l’album a été au cours de la même période sur la liste des meilleures chansons 2018 du célèbre magazine New York Times. 

 

Selon les médias internationaux, l’ancien Président américain Barack Obama a inscrit Nterini sur la liste de ses chansons préférées de 2018. Le quotidien britannique The Guardian a qualifié l’opus de véritable chef-d'oeuvre, vantant son impressionnante diversité musicale. 

 

Soulignons que la chanteuse entame actuellement une tournée internationale pour faire la promotion de son album dans des pays comme les Etats-Unis, le Canada et la France. Après cette virée médiatique, Fatoumata Diawara se produira au célèbre festival des arts de la scène de Glastonbury (Royaume-Uni), qui se tiendra du 26 au 30 juinoù des artistes comme Janet Jackson se produiront notamment pour l’occasion.



7 vues