Soupçonnée de fraude fiscale, Shakira passe devant le juge

  • Par Anne-Sophie Jacquet | lundi 10 juin 2019
Crédit photo : J. Countess/Getty Images

Ce 6 juin, Shakira, soupçonnée de ne pas avoir payé 14,5 millions d'impôts, a comparu devant un juge d’instruction au tribunal de l'Esplugues de Llobregat, petite ville de l'agglomération de Barcelone. La chanteuse était convoquée en vue d'une mise en examen pour les accusations qui lui sont reprochées.

Accusée de ne pas avoir payé 14,5 millions d'impôts dus entre 2012 et 2014, l’interprète de « Waka Waka » est passée devant le juge ce jeudi matin. Selon l’accusation, la quadragénaire vivait en Espagne depuis 2011, l’année où sa relation avec le footballeur du FC Barcelone Gerard Piqué avait été rendue publique, mais avait maintenu sa résidence fiscale aux îles Bahamas jusqu’en 2015. 


Un peu plus tard dans la journée, après la comparution de la diva colombienne, son agence de communication a publié une déclaration où elle affirme que Shakira a respecté à tout moment, y compris entre 2011 et 2014, ses obligations fiscales dans tous les pays dans lesquels elle a travaillé (y compris les États-Unis) et ne doit rien au trésor espagnol. 


Notons que ce n’est pas la première fois cette année que Shakira apparaît devant un tribunal. En mars dernier, elle avait comparu devant la justice espagnole pour répondre d’une accusation de plagiat pour la chanson « La Bicicleta » enregistrée en duo avec Carlos Vives.



16 vues