© %author%

Alexandra Bastiany, la première femme noire cardiologue d’intervention au Canada

Née à Montréal, de parents haïtiens Alexandra Bastiany est une passionnée de la médecine dès son enfance, un choix dont ses parents ne l’ont jamais détournée.

Elle a déclaré à ce sujet: « Mes parents m’ont inculqué très jeune l’importance qu’accorde la culture haïtienne à l’éducation et à la discipline, en me disant que je devais travailler plus fort que les autres pour réussir dans notre société. » « Ils m’ont aussi apporté un soutien hors pair durant mes études, à travers les repas préparés par ma mère ou les bons mots de mon père c’est un modèle que j’entends reproduire » a-t-elle ajouté.

Durant ses études de médecine elle a travaillé comme bénévole à la Maison d’Haïti, un centre communautaire fondé par les Chancy dans le nord de l’île de Montréal et participait également à des activités associatives, sportives et artistiques.
Elle a bouclé ses deux années de formation supplémentaire en cardiologie d’intervention au Mazankowski Alberta Heart Institute, à Edmonton àl’été 2020. Actuellement elle travaille comme cardiologue d’intervention au Centre régional de santé de Thunder Bay, en Ontario.

La jeune femme raconte que son chemin vers ce poste n’a pas été de tout repos. « Au début lorsque je rentrais dans une salle pour une intervention les gens me demandaient quand arriverait enfin le médecin. » dit-elle. La canadienne très courageuse est restée accrochée à son rêve. « Nous pouvons enfin dire qu’une médecin noire a réussi. Ce n’est pas un exploit pour moi, je ne suis que la première d’une longue série à venir » réjouit-t-elle.

Alexandra Bastiany est reconnaissante envers ses mentors dont les cardiologues Jean-François Gobeil et Jean-Marc Raymond, elle obtient également l’appui de la pédiatre hématologue Yvette Bonny qui est une engagée dans la lutte contre la pauvreté et l’abandon scolaire chez les jeunes immigrants haïtiens.

Laisser un commentaire

Catégories