Affaire Nice Simon : Yves Leonard sera finalement jugé

  • Par Diane Bissereth | samedi 03 août 2019
23 vues

Crédit photo : page facebook Nice Simon

Nouveau rebondissement dans l’affaire opposant la Mairesse Nice Simon et Yves Leonard. L’ordonnance que le juge d’instruction du tribunal de première instance de Croix-des-Bouquets Wando Saint-Villier avait retenue en décembre dans l’affaire Nice Simon/Yves Leonard sera finalement exécutée. De ce fait, Yves Leonard, ex-compagnon de la mairesse de Tabarre sera jugé par devant le tribunal correctionnel pour voies de fait suivies de coups et blessures.

Le 1er octobre 2018, la mairesse de Tabarre a été violemment battue par son compagnon Yves Léonard. Deux jours plus tard, la victime a porté plainte et un mandat d’amener a été émis contre lui pour séquestration, voies de faits et tentative d’assassinat. Le 25 octobre 2018, le juge d’instruction Wando Saint-Vilier a émis un autre mandat contre Yves Leonard pour les mêmes accusations. Quelques temps après, ce même juge a renvoyé l’affaire devant le tribunal correctionnel en ne retenant comme chef d’accusation que les voies de faits suivies de coups et blessures abandonnant ainsi les deux autres par manques de preuve.    


Après ce revirement, les avocats des deux parties ont interjeté l’appel. Du coup, Nice Simon et Yves Léonard ont été entendus par la cour d’appel de Port-au-Prince en mai dernier après l’annulation un mois plus tôt d’une première séance pour dysfonctionnement.


Rappelons que Nice Simon et l’homme d’affaires Yves Leonard ont un fils de deux ans. Après ce qu’elle a vécu avec son ex-conjoint, la première femme de la ville de Tabarre s’est rendue aux Etats-Unis pour entamer des démarches légales pour demander la garde exclusive de l’enfant.



23 vues