Exposition FFH - Éliminatoires JO 2020 : Madelina Fleuriot, l'ange gardienne de nos sélections !

  • Par Jessica Jean / Foot Fem HT | mercredi 18 septembre 2019
100 vues

Source photo page facebook FFH

Impressionnante sous la cage, Madelina Fleuriot n'a que 16 ans, et fait partie déjà des différentes sélections féminines haïtiennes. La talentueuse a été retenue par le sélectionneur français Laurent Mortel pour disputer la première phase des éliminatoires des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et en prélude à cette compétition qu'Haïti doit recevoir au début du mois d'octobre, Foot Fem HT vous propose de lier connaissance avec l'une des meilleures gardiennes du centre, une bosseuse.

En 2013, l’Académie Camp Nous a accueilli une petite fille bourrée de talent, faisant partie des personnes qui deviennent gardiennes de but à contrecœur, car la jeune fille a toujours aimé le poste d'attaquant. Toutefois, sa place sous la cage n'a rien à voir au hasard, c'est le fruit de son effort et son dévouement. Aujourd'hui à 16 ans, elle fait partie des meilleurs talents du centre FIFA Goal, particulièrement à son poste et l’avenir qui attend la jeune fille ne  ressemble pas à sa provenance. 

 

Elle a commencé à jouer au football à l'âge de 7 ans à l'Exafoot à Léogâne, sa ville natale. Née le 28 octobre 2003, Noula de son surnom, est l'une des rares footballeuses haïtiennes à assumer sa féminité avec beaucoup de caractère et d'humour.  Avec son dossard (1) dans la plupart de ses équipes, la jeune gardienne possède de nombreuses qualités, notamment une bonne détente. Quant à son explosivité, elle est remarquable, elle est assez adroite des deux pieds tout en donnant de l'assurance dans les buts. Avec sa puissance, elle est capable de s'imposer dans les duels et sortir dans les airs. Toutefois, elle doit encore travailler sa relance ainsi que les plongeons et ses arrêts réflexes et la précision de ses mains. Étant appliquée et disciplinée dans le jeu, Noula a un bon placement. 

 

1. Carrière de joueuse

Depuis son arrivée au sein de l'équipe de l'Exafoot, Madelina Fleuriot n'a jamais porté d'autres couleurs, quoiqu'elle n'ait pas encore soulevé un trophée avec l'équipe Léogânaise. Ce qui porte à croire que sa liaison avec Exafoot est très puissante, d'autant plus qu'aucune autre équipe haïtienne ne l'intéresse. Sur les 4 sélections possibles, Noula a joué dans trois (U15, U17 et U20) et elle s’apprête à jouer pour la sélection senior au début du mois d’octobre dans la compétition. 

 

Après plusieurs compétitions de faible importance avec les catégories inférieures, Noula a été dans le groupe qui a disputé la dernière phase des éliminatoires des moins de 17 ainsi que les moins de 20 ans. Madelina Fleuriot a fait le voyage en France l’année dernière pour la Coupe du Monde et a disputé récemment la Sud ladies Cup en France cette année. Étant dans le groupe qui prépare le stage au centre FIFA Goal, Madelina va certainement disputer la première phase des éliminatoires des Jeux Olympiques de Tokyo de 2020 qui se tiendra au stade Sylvio Cator.

 

2. Ses ambitions

Actuellement en Rhéto, Noula nourrit le rêve devenir avocate tout en voulant s'offrir la communication, métier qu'elle tient à cœur. En football, elle veut suivre l'exemple de Nérilia Mondésir afin de la rejoindre au Montpellier Hérault Sportif Club.

 

À l'approche de la première phase des éliminatoires, Noula promet le meilleur d'elle même. « Je vais tout donner juste pour Haïti, afin de répondre aux attentes de la population qui croit au groupe » a avancé Madelina Fleuriot. Les adversaires sont prévenues ! 

 

3. Qualités personnelles

À regarder Noula, c'est une jeune fille, mais quand elle sourit rien qu'un enfant n'apparaisse. « Je suis très souriante, j'aime sourire et c'est ma plus grande qualité » a lâché la gardienne. Elle est aussi sage, bosseuse respectueuse, farceuse, capable de créer de l'ambiance. 

 

4. Loisirs

« Le football c'est ma vie, je me bien en jouant au foot, je n'ai pas vraiment d'autres passions, c'est le plus grand loisir. Mais j'aime un peu la danse » a martelé la jeune gardienne lorsqu'on lui a interrogé au sujet de son loisir.



100 vues