Exposition FFH - Éliminatoires JO 2020 : Ruthny Mathurin, l'arrière garde haïtienne !

  • Par Jessica Jean / Foot Fem HT | mercredi 25 septembre 2019
24 vues

Crédit photo : page facebook FFH

Laborieuse, dévouée, passionnée ; tels sont entre autres les qualités de Ruthny Mathurin, une jeune fille qui dédie toute sa vie au service du football. Elle commence à jouer depuis son jeune âge, aujourd'hui, elle veut franchir de nouvelles étapes. En marge à la première phase des éliminatoires des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, l'arrière gauche de la Sélection nationale livre ses impressions à la rédaction de Foot Fem HT. Découvrez-là, elle est impressionnante !

Nini de son surnom, Ruthny Mathurin est une joueuse haïtienne de 18 ans qui s'apprête à disputer la première phase des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Faisant 1m65, née le 14 janvier 2001, Ruthny qui est gauchère évolue au poste d'arrière gauche, sa position idéale. Toutefois, elle peut dépanner dans une position d'arrière centrale. 


À son poste idéal, Ruthny est très douée. Elle possède les différentes qualités requises pour y évoluer brillamment. Techniquement, elle est appliquée, et, physiquement elle est souvent au top, toujours prête à se défoncer pour défendre ses équipes. En plus d'être rapide, elle possède une certaine agilité, même si elle est plus défensive qu'offensive. Ruthny Mathurin occupe son couloir avec autorité, apporte souvent le surnombre tout en créant le déséquilibre. 


Avec son pied gauche, Ruthny détient une qualité naturelle de soulever les corners pour ses différentes équipes. En plus d'être toujours la première à exécuter les corners sur son côté de prédilection, Ruthny Mathurin possède une frappe assez intéressante, remarquable notamment sur les coup-francs. De plus, la native de Port-au-Prince n'a pas peur d'affronter les duels et est très habile à centrer.


1. Carrière de joueuse

Si Ruthny Mathurin a connu plusieurs équipes, à présent, elle porte les couleurs des Jaunes et noire de l’AS Tigresses, équipe qu'elle a intégré en 2018. Avant, elle a été joueuse de l'ASF de Croix des Bouquets, de 2016 à 2018. Au Respire Haïti, c'est à ce club que Ruthny a fait ses débuts depuis à l'âge de 11 ans. Néanmoins, sans même maîtriser les techniques du jeu, Ruthny jouait déjà dans sa localité à Xavier avec ses amis. Par ailleurs, avant d'intégrer l'Académie Camp Nous de la FHF en 2013, via une détection, Nini défendait les couleurs de l'équipe de l'Athletic d'Haïti.


Du haut de ses 18 ans, Ruthny a plusieurs titres collectifs à son actif.  Elle a remporté son premier trophée en 2017 avec la sélection haïtienne U17 lors de la Coupe Caribéenne qui a eu lieu en Haïti et a aussi remporté le Championnat Haïtien de Football Féminin avec l’AS Tigresses en 2018. Ayant porté déjà les couleurs de quatre sélections (U15, U17, U20 et sénior), Nini a aussi joué la Coupe du Monde U20 en France l’année dernière en étant aussi une joueuse cadre depuis la première phase des éliminatoires jusqu’à la phase finale de la compétition. 


« Disputer la Coupe du monde a été la plus belle chose qui me soit arrivée, j’ai éprouvé un sentiment unique. À entendre résonner la Dessallinienne, avec la tunique de la sélection, j'ai su comprendre ce que représente véritablement le football »  a déclaré l'arrière gauche avec une fierté sans égale.


2. Objectif JO

À présent, le projecteur est fixé sur la première phase des éliminatoires des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Ruthny Mathurin a sa manière particulière de prévenir ses adversaires. Son message consiste à d'abord encourager ses coéquipières à se motiver et se préparer davantage tout en promettant de défendre fièrement le Bicolore : « À domicile, nous n'allons rien lâcher, nous allons nous battre jusqu'au bout afin de remporter la première phase. Quant à moi, je vais me livrer totalement, m'impliquer à fond afin de bien représenter ma nation, car porter les couleurs de la Sélection est toujours mon plus grand bonheur » a lancé la jeune joueuse.


3. Qualités personnelles

Très joviale est Ruthny. Auprès d'elle, c'est toujours de l'animation. Au dortoir comme sur le gazon, il n'est pas nécessairement d'être un proche de Ruthny pour voir briller les rayons de son sourire. En plus d'utiliser son côté courageux dans le football, elle fait son usage dans la vie quotidienne, car elle est du genre à éviter la facilité. Toujours prête de partir à la connaissance de nouvelle chose. En somme, elle est bosseuse, visant que l'excellence.


4. Ambitions

En tant que footballeuse, le plus grand rêve de Ruthny c'est de devenir une joueuse professionnelle. Pas la moindre. L'une des plus brillantes en Europe. Avec ses qualités et celles qu'elle compte peaufiner à l'avenir, elle ne vise que l’Atletico de Madrid comme son futur club, à un degré moindre le Barça. Elle rêve un jour de gravir le podium de la FIFA pour être récompensé parmi les meilleures.


Encore à l'école classique, précisément en Philo, la jeune joueuse manifeste un désir rageur pour la Diplomatie, même si dans son casier, existe les Sciences infirmières qu'elle aimerait étudier aussi. Voilà une jeune remplie d'ambition, mais qui est en train de réaliser son rêve idéal; celui de jouer football, notamment porter les couleurs de la Sélection.


5. Loisirs et préférences 

En plus de jouer au football, durant son temps libre, Ruthny Mathurin fait de la musique une amie fidèle. D'ailleurs elle aime un instrument, la Flûte. Elle aime aussi le volleyball comme autre sport mais elle le pratique pas.


« J'ai beaucoup de préférence, j'aime plusieurs équipes locales : Don Bosco et le Real Hope. À l'étranger, je suis folle du Barça mais je regarde passionnément le FC Nantes » raconte Ruthny qui a été inspirée par le défenseur central espagnol, Sergio Ramos : « J'aime Ramos parce qu'il joue avec son coeur, il est fort mentalement, il ne lâche jamais et il affiche beaucoup d'ambitions pour le jeu. Je rêve d'être une joueuse pareille » a conclu la souriante qui préfère Sakina Karchaoui du côté des dames.



24 vues