Une femme sourde remporte le prix Gisèle Halimi

  • Anne-Sophie Jacquet | vendredi 04 octobre 2019
28 vues

Crédit photo: © Twitter / Catherine Zlatkovic

Le mois de septembre a été très symbolique pour les femmes à Paris particulièrement celles qui sont sourdes. D'ailleurs, on en parle encore aujourd'hui dans les médias. Catherine Zlatkovic, une femme sourde, a remporté le prix Gisèle Halimi de la Fondation des femmes. Elle est la première femme sourde à l'avoir décroché.

Lors de l'édition de cette année qui est la troisième, Catherine Zlatkovic a séduit les jurés en racontant, en langues des signes, le phénomène des violences conjugales et notamment de l'impossibilité pour les femmes sourdes d'exister dans le parcours judiciaire. Elle en a également profité pour dénoncer la trop faible présence d'interprètes en langue des signes, indispensable pour bien accompagner ces femmes du dépôt de plainte au palais de justice français. 

 

Notons que la Fondation des femmes a organisé le concours d'éloquence " Prix Gisèle Halimi " pour mettre en lumière le talent des femmes et dénoncer les inégalités subsistantes et les violences faites aux femmes.  

 



28 vues