© %author%

Elle est la première femme à présenter un JT avec un tatouage maori

Une grande première dans le monde du journal télévisé. Oriini Kaipara née à la Nouvelle-Zélande a choisi de présenter fièrement ses origines derrière les caméras en arborant un tatouage maori sur le menton, signe très important pour les femmes de cette culture.

Habituellement les actualités programmées à 6 heures dans la matinée, heure de pointe sont très écoutées à la Nouvelle-Zélande. La présentatrice a été choisie le jour de noël, le 25 décembre pour présenter le JT pour le média Newshub. Son passage a retenu l’attention de tous, car c’est pour la première fois dans le pays qu’une femme maorie présente l’actu.

« Je suis tout à fait consciente que je suis la première femme maorie tatouée à présenter un bulletin d’informations aux heures de grande écoute. J’ai toujours à l’esprit que chaque pas que je fais est comme briser un plafond de verre. C’est une grande avancée pour nous en tant que Maoris, mais aussi pour les personnes de couleur, que vous ayez un Moko kauae ou non » a déclaré la jeune femme en revenant sur les faits.

Le « Mako kauae » est un tatouage identitaire qui signifie beaucoup pour les femmes dans la culture maorie. « Selon la croyance, chaque femme maorie porte en elle un « moko » près de son cœur, et quand elle se sent prête, elle se le fait tatouer sur le menton pour « le ramener à la surface ». Le tatouage est unique et personnalisé pour chaque personne », nous dit le journal Démotivateur.

Dofen News

Laisser un commentaire

Catégories