© %author%

La première édition du symposium de la Coalition Mondiale pour l’autonomisation des Femmes

La Fondation Farah Delance annonce un symposium de la Coalition Mondiale pour l’autonomisation des Femmes, prévu pour le 27 août 2021, de 10 heures am à 2 heures pm. Cette première édition qui devrait avoir lieu aux Nations Unies, est relocalisée à cause de l’augmentation du variant Delta, à l’hôtel haut de gamme, le Millenium Hilton New York UN Plaza. 22 femmes d’ici et d’ailleurs auront à discuter sur les sujets « girls traffiking » et « girls education ». L’activité sera diffusée en direct sur la page Facebook de la fondation.

« Nous réunissons ces femmes pour discuter sur l’éducation des jeunes filles et le traffic des jeunes filles », a déclaré l’initiatrice du projet Farah Delance Linot. « Lorsque j’ai vu cette vidéo, où en Haïti, des hommes âgés pouvaient se procurer d’une jeune fille de 14-15 ans pour 10 000 ou 15 000 gourdes. On s’est dit qu’il était important de lancer le mouvement de l’autonomie de la femme dans le monde », a-t-elle ajouté.

L’activiste féministe croit que ce n’est pas le moment de faire du chacun pour soi, mais qu’il est necessaire pour les femmes de se rallier à un but commun.

« Les filles de nos jours sont les femmes de demain. Il est capital pour nous de prendre soin d’elles, car beaucoup de femmes victimes ont témoigné que si, auparavant elles avaient trouvé de l’aide, il y a des choses qu’elles n’auriont pas subies. Il est temps de s’unir pour supporter les jeunes filles », a souligné la militante des droits humains.

Selon cette dernière, c’est bien de célébrer et promoter la journée internationale des droits des femmes néanmoins ce n’est pas suffisant. Dans cette optique, elles ne vont pas seulement se satisfaire de discuter mais d’établir des projets à exécuter pour aider ces jeunes filles.

La liste des panélistes est assez longue. On retrouvera l’ancienne conseillère du président Barack Obama, la docteure Rozita Lee. Elle est suivie de la femme politique indienne Dr Kiran Bedi, ancienne lieutenant-gouverneur de Pondichéry en Inde. L’Ambassadeur du Sierra Léone auprès des Nations Unies, Victoria Sulimani interviendra. On compte aussi l’haïtiano-américaine Dr Mathylde Frontus, la présidente de Sco Tour Haïti Eunice Cincir, de l’Ambassadeur d’Haïti auprès de la République du Chili, Wedlyne Pierre François, Natacha Clerger pour ne citer que celles-la.

Laisser un commentaire

Catégories