© %author%

l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris accueille sa première femme cheffe

L’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris menée par des figures masculines depuis plus d’une cinquantaine d’années reçoit à sa tête la première femme directrice. Il s’agit d’Alexia Fabre, la conservatrice en chef du musée d’Art contemporain du Val-de-Marne le MAC VAL.

Dans l’objectif de prôner l’égalité femmes-hommes, Alexia Fabre est nommée ce lundi 24 janvier 2021, à la tête des Beaux-Arts de Paris par la ministre de la culture, Roselyne Bachelot-Narquin. La conservatrice de 54 ans succède à ce poste Jean de Loisy.

« Son projet pour l’École est fédérateur en matière de pédagogie et de recherche et affiche une réelle ambition pour les partenariats nationaux et internationaux, la programmation artistique et la gestion des collections », lit-on dans le communiqué officiel. « Elle devra conduire un important programme de travaux immobiliers en « site occupé », tout en veillant particulièrement aux enjeux de transition écologique, d’égalité, de diversité et de lutte contre toutes les formes de violence et de discrimination », poursuit la note.

Plus de publications

Laisser un commentaire

Catégories