© %author%

L’économiste Lisa Cook en passe de devenir gouverneure de la Réserve fédérale des États-Unis

La spécialiste des inégalités raciales, Lisa Cook est nominée par le président américain Joe Biden pour intégrer la banque centrale des États-Unis à titre de gouverneure. Sa confirmation par le Sénat ferait d’elle la première femme noire à accéder à cette fonction.

« Vous n’intégrez pas toute la population, vous n’utilisez pas toutes les ressources de l’économie. Vous ne gérez pas bien l’économie. Nous estimons que le produit intérieur brut par habitant serait de 0,6 à 4,5 % plus élevé s’il y avait plus de femmes et plus d’Afro-Américains inclus dans le processus d’innovation. C’est beaucoup d’argent perdu. » a déclaré l’économiste récemment au Washington Center for Equitable Growth.

Doté d’un parcours brillant, Lisa Cook est une candidate potentielle pour le poste de gouverneure de la Fed. Maîtrisant 5 langues, le russe notamment, elle a fréquenté de grandes universités américaines et étrangères à Atlanta, à Oxford et même à l’Université Cheik Anta Diop au Sénégal.

En depit de sa carrière remarquable, les Républicains estiment la polyglotte « peu qualifiée » pour la Fed.

« C’est une économiste mais ce n’est pas du tout une spécialiste de l’économie financière ou de la politique monétaire. C’est une spécialiste des effets pervers sur l’économie du racisme, donc il y a vraiment un engagement très fort, non seulement il (Biden) fait entrer une femme, mais une femme noire, je trouve qu’on est vraiment sur cette question des inégalités. », a soutenu Sylvie Matelli, directrice adjointe à l’IRIS, l’Institut de relations internationales et stratégiques.

Plus de publications

Laisser un commentaire

Catégories