© %author%

Lundi 9 août : Journée des femmes en Afrique du Sud

Le 9 août est un jour férié en Afrique du Sud. C’est la journée des femmes. Cette date symbolique a été adoptée pour célébrer et commémorer le « Women’s march » ou encore la « Marche des femmes », déroulée le 9 août 1956 en signe de protestation contre le Gouvernement de Strijdom pour son application des lois de l’apartheid.

C’est devant l’amphithéâtre des Unions Buildings que presque 20 000 femmes se sont réunies pour protester contre la loi sur la migration interne en zone urbaine. Une pétition de 14 000 signatures a été déposée au secrétariat du Premier Ministre d’alors, Johannes Strijdom, suite à cette grande manifestation. On devra attendre 30 ans plus tard pour que la loi sur les laissez-passer soit annulée.

De nos jours, les choses ne sont guère ameliorées en Afrique du Sud. On en a rapporté que plus de 100 plaintes pour viol sont enregistrées chaque jour. Sans oublier que toutes les 4 heures, une femme est assassinée.

Concernant les cas de féminicide, Thandiwe McCloy, l’une des membres de People Opposing Women Abuse, a déclaré au journal RFI « qu’il y a beaucoup de travail à faire là-dessus. La police met souvent trop de temps pour enquêter sur ces cas de violences de genre … Et les auteurs de violences ne respectent pas vraiment les mesures d’éloignement, car ils savent qu’ils ne seront pas poursuivis ».

Laisser un commentaire

Catégories