© %author%

Pour les disparus du 12 janvier, Emeline Michel et Edwidge Danticat ont offert « Dawn »

12 ans de cela que le pays a été ravagé par un puissant tremblement de terre, soit le 12 janvier 2010. Une date de terreur et de tristesse. Beaucoup d’artistes ont utilisé leur voix pour apporter réconfort à un peuple qui était à genoux. Tel est le cas pour la chanteuse Emeline Michel qui s’est mise avec l’écrivaine Edwidge Danticat pour offrir « Dawn » à la mémoire de tous les disparus de la catastrophe.

Qui l’a vécu et qui ne souvient pas ? Le 12 janvier 2010 a apporté son lot de pleurs et emporté plus 300 000 personnes. Emeline Michel et Edwidge Danticat ont uni leurs voix non seulement pour les disparus mais aussi pour une prise de conscience.

« An n swete se va dènye fwa.Dènye fwa nou pran gwo brimad.Dènye fwa nou kriye…Non nou pa vle.Nou pa vle kriye konsa ankò.Pou latè vale n. Mwen wè zansèt yo kounyela. Y ap mande m pou m gade solèy la. Pou m gade sa van gen pou l di m.Pou m kenbe lapli nan de menm.Pou m gouvène lawouze.Konsa n a ouvè kou wè yon flè.Dlo nan je n a sispann fè tanpèt.Simityè a sispann fè labou.Epi lalin ka wè nou tou.Vini vini timoun », chantent les deux femmes.

Néanmoins si elles ont espéré à un changement dans cette musique, on ne peut dire leur prière a été exaucée, en se référant au mois d’août 2021 où la même catastrophe a encore frappé. Des centaines de mort ont été recensées.

D’une durée de 4 minutes 11 secondes, « Dawn » est un texte écrit par la parolière Edwidge Danticat et chanté par Emeline Michel. Réalisé il y a 8 ans de cela, il se trouve sur l’album Quintessence de l’interprète « Mesi lavi ».

Plus de publications

Laisser un commentaire

Catégories