© %author%

Un débat sur l’égalité hommes-femmes fini en queue de poisson en Jordanie

Plusieurs députés se sont violemment opposés à l’introduction de la mention des « Jordaniennes » dans les « droits et devoirs des Jordaniens » de la Constitution, selon le journal Le Monde.

Le mardi 28 décembre, une bagarre a eu lieu au Parlement de la Jordanie, lors d’un débat ayant trait à l’égalité hommes-femmes dans le cadre d’une réforme constitutionnelle.

Le gouvernement souhaite amender la Constitution, et notamment inclure la mention « Jordaniennes » dans le chapitre II, intitulé « droits et devoirs des Jordaniens », qui porte notamment sur l’égalité des droits des citoyens. Plusieurs députés se sont opposés à cette modification, la jugeant « inutile », selon la chaîne Al-Mamlaka, qui a retransmis la session.

Laisser un commentaire

Catégories