© %author%

Fanm Eklere : Des « live » pour sauver des « life »

Lancée le 15 décembre 2020 par Cottecheese Pierre, Fanm Eklere est cette plateforme qui donne voix au chapitre aux femmes dans le but d’éduquer et d’éclairer d’autres femmes. Ces dernières s’inspirent donc des expériences de leurs interlocutrices, parfois difficiles, mais édifiantes, et s’en servent comme guide, ou les appliquent à leur propre vie.

Faisant du numérique un atout pour le bon fonctionnement de la plateforme, mais aussi pour atteindre au mieux son objectif, la CEO de RootSa organise chaque semaine, des séances « live » avec des femmes qui se prêtent volontiers au jeu, et conscientes de l’impact positif de leur voix dans la vie de certaines femmes.

Il est à ce jour urgent de laisser la parole aux femmes afin que ces dernières puissent à leur tour laisser libre cours à ce flot intarissable d’idées, d’expériences, d’histoires enfouies qu’elles ont grand envie de partager avec le public, Fanm Eklere se veut être ce pont pouvant faciliter cette transmission de femmes à femmes.

En effet, le public de la plateforme est principalement les femmes, de toutes les contrées, sans exception aucune. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que l’initiatrice a choisi de faire de la plateforme une structure en ligne ; c’est le moyen le plus sûr pour permettre une circulation plus rapide de l’information, étant donné le nombre de femmes actives.

La nécessité de mettre sur pied une telle plateforme ? Cottecheese Pierre vous répond : « Parce ce que j’ai compris qu’il y avait énormément de travail à faire pour nous libérer mentalement de toutes ces pressions et injonctions que nous subissons de toutes part depuis notre naissance. C’est un travail difficile et de longue haleine, sachant que les fervents défenseurs du système qui nous oppresse et nous chosifie, sont encore les femmes elles-mêmes ». On aura compris que l’initiatrice se livre dans un combat dont elle n’est pas la pionnière, mais qu’elle compte à coup sûr.

Plusieurs séances ont déjà lieu. Sept au total. Toutes autour de sujets concernant de près ou de loin les femmes. Les invitées, ont épluché tour à tour ces sujets, et le public y a pris goût, si on en croit les feedbacks « d’après-live ».

Le premier live concernait les dessous de l’exhortation chrétienne de la soumission de la femme avec Sophia Dutreuil, femme évangélique et critique ; le second sur la violence conjugale, un live fait avec Jessica Saint-Jean, l’ancienne miss Videomax, pour exhorter les femmes qui subissent la violence à chercher de l’aide et dénoncer leurs bourreaux. Celui qui a suivi a porté sur les agressions subies étant enfant, avec comme intervenante Perle Noire. L’idée était d’explorer les chemins de guérison des femmes qui ont subi ces torts.

Un autre était sur la connaissance de nos droits lorsque nous sommes victimes de violence, de harcèlement, avec Me Marie-Judith Saintval ; S’en est suivie l’intervention avec Wanief Gloire, écrivain togolais, pro-féministe sur la place des hommes dans le féminisme ; Marcna Pierre a prêté sa voix pour le sujet concernant les idées pré-conçues sur le féminisme et l’importance de ce mouvement. Le dernier en date portait sur l’importance de penser à soi, de s’aimer malgré une enfance difficile avec Dr Nephtalie Souverain et le prochain, ce samedi 9 janvier 2021 concernera la peur injustifiée du célibat.

Si les sujets sont très inspirants, ils ont cela de particulier en ce sens qu’ils sont des histoires vraies racontées par leur propre protagoniste. Un moment fort vécu chaque semaine sur la plateforme Fanm Eklere. Cette dernière, sera dans les prochains jours plus qu’une plateforme, mais aussi « Ce sera également une marque qui promouvra la « fanm Eklere”, qui aidera des femmes dans leurs projets d’entreprise, qui offrira du coaching en estime de soi, développement personnel ou d’entreprises à des femmes, des prix décernées » nous dit Cottecheese. « C’est un projet ambitieux. Nous ne sommes qu’au premier pas » conclue-t-elle.

Le projet est certes de Cottecheese Pierre, mais reste ouvert à d’autres femmes influentes, désireuses de faire de leur voix, un moyen pour que d’autres changent de voie.

Laisser un commentaire

Catégories