© %author%

Source photo : soumise par Gamaelle Lubin

L’AFKF, pour le bien-être d’une société équilibée

Il est bien de se conformer aux principes établis par les autorités étatiques, il est bien de faire confiance à la justice légale, mais, il est juste de savoir se défendre et se protéger. C’est l’équilibre entre ce qui est bien et ce qui est juste.

Dans tous les pays du monde, la légitime défense est un droit sacré. Et, dans un pays comme le nôtre, où la violence fait rage, savoir se défendre devient une priorité.

C’est officiel, nous sommes toutes en danger. Personne n’est à l’abri. Kidnapping/Enlèvement, Vol, Viol et Assassinat font carrément partie du quotidien de notre vie sociale.

L’ASOSYASYON FANM KORE FANM, dont nous connaissons toutes la devise “Ensemble, mobilisons nous contre l’indifférence », n’a pas failli à sa mission.

Nous avons assisté, le samedi 22 février 2020, à un évènement sans précédent. En partenariat avec une équipe du corps des Marines des Etats Unis, l’AFKF a donné lieu à une journée de formation sur des techniques de SELF DEFENSE.

« Ce projet nous tient à coeur depuis la hausse de l’insécurité en Haiti où beaucoup de femmes servent de cobayes et subissent de mauvais traitements entre les mains de leurs ravisseurs » ; a déclaré la Présidente de ladite association, Madame Sabine Martelly.

En effet, des femmes de toutes les classes sociales et de régions différentes ont pu acquérir divers techniques d’auto-défense, parmi lesquels nous retenons :

– Comment se libérer des étreintes malveillantes – Comment échapper à un viol

– Comment empêcher de se faire voler – Comment déséquilibrer un agresseur

– Comment désarmer son ravisseur…

Pour ne citer que ceux là…

Elles étaient 75 à prendre part à cette belle et fructueuse formation. La Présidente de l’association s’est assurée que cet ensemble de savoir ne soit pas seulement au profit des membres de l’AFKF. D’autres organisations ont effectivement été représentées parmi les participantes.

« Le savoir est un pain qui se partage et le bien-être de chacun doit être la préoccupation de tout le monde » ; a souligné madame Sabine Martelly. Le Samedi 22 Février 2020 fut une journée inoubliable pour toutes celles qui ont participé à cette formation au Bureau Central de l’AFKF à Juvénat, Pétion-Ville.

L’action, le savoir et même le rire étaient au rendez-vous. « Nous avons appris beaucoup de chose et nous nous sommes bien amusées » ; a témoigné l’une des participantes. L’histoire retiendra certainement que l’ASOSYASYON FANM KORE FANM a su mettre son grain de sel dans la lutte contre la violence dont les victimes sont en majorité des femmes.

Avec l’AFKF, nous les femmes, nous sommes de plus en plus fortes.

Que Dieu bénisse Haïti !

Laisser un commentaire

Catégories