© %author%

Entr’elles Haïti se décerne un satisfecit dans le cadre de sa Première Assemblée générale

C’est dans une ambiance conviviale et dans un très beau décor que la très jeune structure à caractère féministe du Cap-Haïtien, Entr’elles Haïti, a organisé le dimanche 8 mai 2022 au salon de la mairie, sa première assemblée générale. Au cours de cette dernière a été présentée la plateforme dans son ensemble et l’installation du nouveau comité exécutif. Un bilan positif des différentes activités entreprises durant les 7 derniers mois et un regard sur les perspectives à venir.

Sur un total de cent trente membres, quatre vingt huit ont répondu à l’appel. Ce groupe de jeunes femmes dynamiques du Cap-Haïtien a réalisé, un exploit, dirait-on. En seulement 7 mois d’existence Entr’Elles a effectué beaucoup d’activités, des formations, des partenariats…non seulement au profit de ses membres mais aussi pour l’intégration de la communauté féminine du Cap.

La fondatrice et Coordonnatrice de la plateforme a indiqué que « L’assemblée générale pour nous a été un défi à relever avant de souffler la première bougie de Entr’Elles ; en fait mes impressions, je peux les citer de façon générale tout au long de ces 7 mois, d’ailleurs ce sont toutes ces fougues, ces motivations qui nous ont permis à réaliser cette activité combien importante pour l’organisation. Le 8 mai, j’ai pu combler l’attente qu’il y avait chez chaque Femme pour intégrer une structure avec une telle idée, qui a permis par la suite de créer une famille ».

Elle a ajouté fièrement : « Les Femmes étaient en manque de réseau, en manque de support et ce moment qui a été aussi un moment de retrouvailles nous a convaincues que oui, on est sur la bonne route avec Entr’Elles ».

Chacune des membres de cette organisation ont pris part à cette aventure dans un but bien précis, pour JJ.L.Purcelle Rachel COLAS, la responsable du réseautage, elle a expliqué le but de son intrégration : « En tant que jeune femme dans le domaine entrepreneurial j’ai jugé nécessaire de me mettre en réseau afin de pouvoir m’intégrer dans le monde professionnel. Ce que d’ailleurs je ne regrette pas! Car à travers Entr’Elles, j’ai pu rencontrer pas mal de gens et je me suis créée un réseau digne de ce nom ».
Selon la secrétaire adjointe, Djounave Thamara Louissaint il y a eu des avantages tout comme des inconvénients. Elle cite : grâce à Entr’Elles les membres ont pu faire le marketing pour leurs entreprises, elles ont pu développer un lien d’amitié et de partage, d’acquérir des connaissances dans divers domaines, tels que ‘’la prise de parole en public, formation en graphisme… ‘’
Et aussi des difficultés il y en a eu, lesquelles n’ont pas trop impacté leurs objectifs par exemple le manque de fonds…

À en croire Stecie Guerrier, la lutte continue et pour une équipe jeune et déterminée les perspectives d’avenir il y en aura toujours.
« Ayant un comité formel, le premier point c’est d’élaborer un plan stratégique pour les 2 années à venir, ce qui ne prendra pas trop de temps à divulguer » a-t-elle précisé.

Laisser un commentaire

Catégories