© %author%

Grand bain de foule pour les écrivaines et les écrivains à la 28e édition de Livre en folie

Après deux longues années d’absence de la foire en présentiel, à cause de la fâcheuse Covid -19, pour sa 28e édition Livres en folie a renoué avec son succès d’antan. Déroulé au Karibe Convention Center, les auteures (rs) en signature ont eu droit à un bain de foule. Les amoureux du livre ne se sont donc pas fait prier, ils ont fait la longue queue juste pour avoir leurs livres signés de leurs écrivaines ou écrivains préférées (és).

Cette grande foire du livre prouve encore que nombreux sont celles et ceux qui s’attachent corps et âmes à la lecture. Mais le plus important a été de voir que la fête du livre n’a pas de genre précis, écrivaines et écrivains ont eu droit aux mêmes engouements, des lectrices et lecteurs assoiffées ( és) et impatientes(tients) de lire leurs auteures( rs) favoris. Mirlande Manigat, Ange Bellie Andou, Johane Joseph, Ginou Pierre Taverne, Johanne Chérie Pierre, les représentantes de Nègès Mawon pour ne citer que celles-là, n’ont pas sû cacher leur joie en signant pour leurs fans transpirants de bonheur au rendez-vous qui fait battre leur cœur.
Mis à part, les nombreux livres de jeunesse disponibles pour les enfants, une sallea été réservée à ces derniers avec l’animation de l’équipe de la Fondation Toya, qui, depuis plusieurs années déjà crée de l’ambiance pour les enfants pendant que les parents font leur courses à Livres en folie.
Si les 108 auteures (rs) en signature n’étaient pas tous présents, certains des 1200 livres non plus, par contre celles et ceux qui n’ont pas pu faire le déplacement auront jusqu’au 19 juin l’opportunité d’acheter en ligne des livres allant jusqu’à 50 % de rabais.

Laisser un commentaire

Catégories