Source photo google search
© %author%

Haïti : Des mesures pour se protéger du Coronavirus

Depuis le mois de Janvier 2020, le nouveau virus, Coronavirus ou covid-19, s’étend partout dans le monde jusqu’à devenir actuellement une pandémie. Haïti, parmi les 4 pays encore non affectés de la région caraïbéenne, se prépare à y faire face.

Situé à l’Ouest de la République dominicaine, le pays le plus affecté de la Caraïbe, Haïti est désormais sur le qui-vive. Une vague de panique règne sur le territoire national et de nombreuses mesures sont dévoilées, au jour le jour, par le gouvernement haïtien.

Il y a plus d’une semaine, des cas suspects ont été répertoriés; dix huit personnes en provenance de la République Dominicaine et une ressortissante étrangère revenue de la France. Craignant une propagation du virus, elles ont été placées en quarantaine. 


Cependant, dans une conférence de presse tenue par le ministère de la santé publique et de la population, les tests effectués sur les cas suspectés se sont révélés négatifs. «  Il n’y a aucun cas de Coronavirus sur le territoire national », avait affirmé le docteur Lauré Adrien. D’autant plus, une équipe d’urgence sanitaire de l’organisation panaméricaine de la santé a remis au laboratoire national tout un dispositif de matériels et d’intrants pour diagnostiquer le Coronavirus. Ces équipements comprennent des sondes et des amorces pouvant détecter des personnes qui auraient été infectées.

À l’heure actuelle, quoique les écoles, les entreprises et toutes les autres activités marchent encore de bon train, le secteur aérien est boycotté. Le Dimanche 15 Mars, le président de la République, son Excellence Monsieur Jovenel Moïse avait annoncé sur son compte Twitter, la fermeture de la frontière avec la République Dominicaine et l’annulation de tous les vols mis à part ceux avec des États-Unis suite à une entente avec les autorités américaines. 


Outre les précautions hygiéniques et les campagnes de sensibilisation diffusées dans les médias et sur les réseaux sociaux afin d’informer au mieux la population sur le Coronavirus, le premier ministre Joseph Jouthe a également procédé le lundi 16 Mars au lancement d’un centre d’informations permanents sur le Coronavirus (CIPC). Il se situe dans les locaux du ministère de la culture et de la communication. 

En attendant la sortie de certaines autres mesures, peut-être plus efficaces, comme la mise en place de centres sanitaires, nous sommes appelés à la prudence.

Laisser un commentaire

Catégories