© %author%

La fondation Fabienne Colas fait des heureux

La Fondation Fabienne Colas vient de décerner cinq bourses d’étude à cinq lauréats, tous issus de la communauté noire du Québec. Une grande première pour la Fondation qui n’octroie pas plus d’une bourse chaque année.

Les 5 récipiendaires Marina Mathieu, Stella Lemaine, Saïd Safari, Pierre-Antoine Amico et Tatiana Zinga, sont âgés entre 18 à 35 ans et reçoivent cette bourse de Diversité à l’écran, qui leur permettra de suivre une formation à l’Institut national de l’image et du son, à Montréal. Les quatre premiers suivront le cours Scénarisation d’une websérie alors que la cinquième intégrera le microprogramme Réaliser un documentaire.

Lancé par la Fondation Fabienne Colas, le Festival International du film Black de Montréal est à l’origine de la remise de la bourse Diversité à l’écran Québecor chaque année.

A l’origine de divers programmes et festivals, cette bourse a soutenu plus de 3000 artistes en 15 ans.

Si la COVID-19 est à l’origine de nos maux en 2020, elle est aussi profitable à certains. C’est le cas par exemple de ces cinq jeunes, choisis par la Fondation.

En effet, en raison de la précarité générée par la COVID-19, l’organisme a choisi de soutenir plus d’étudiants en cinéma qu’à son habitude.

« La Fondation Fabienne Colas (FFC), organisme artistique à but non lucratif, a pour mission de faire avancer l’éducation dans le domaine des arts ainsi que de soutenir la création, la production, la promotion et la diffusion du Cinéma, de l’Art et de la Culture au Canada, aux États-Unis, en Hait et ailleurs. La FFC veut aussi demeurer un espace de discussion des grands enjeux artistiques, culturels, sociaux et économiques de notre temps à travers des ciné-causeries, des tables-rondes, des conférences, des classes de maîtres et autres. La Fondation Fabienne Colas décerne en outre des bourses et des prix d’excellence grâce à son programme de soutien aux jeunes artistes issus principalement des minorités visibles. »

Laisser un commentaire

Catégories