© %author%

L’Atelier Kiskeya et sa fée de CEO, Laurie Germain, ont représenté Haïti à la FITCE 2022

Laurie Germain est la CEO de l’Atelier Kiskeya, une entreprise spécialisée dans les fibres naturels pour les fournitures de maison. Les 19 et 20 octobre derniers, elle a été la seule haïtienne à participé à la FITCE 2022, une foire internationale qui a lieu chaque année à la Broward County en Floride. C’est avec fierté qu’elle a représenté son pays. Au cours d’un entretien exclusif, elle nous a fait part de cette activité artistique qui est une passion qu’elle partage avec son époux.

Une belle histoire de complicité entrepreneurial se cache donc derrière la création de cette entreprise artisanale dont le siège social est basé à Delmas 48 et l’atelier à Jacmel. Il s’agit donc d’une entreprise familiale où Dominique B. Joseph, originaire de Jacmel, a eu la brillante idée de créé l’Atelier Kiskeya et la femme qui a toujours été passionnée de décoration intérieur, après ses études classiques, n’a eu aucun mal à embrasser le rêve de son compagnon de vie. Elle est donc devenue la CEO qui crée les modèles de différents articles et gère une équipe de production avec des artisans, qui selon ses dires, sont bourrés de talents pour la pleine et entière satisfaction de ses heureux clients. D’après Mme Germain, la main divine se cache derrière cette belle aventure, une qui lie l’amour de deux cœurs et la passion créative.

La spécialité de l’atelier est la création de divers articles décoratifs et autres, de maisons faits à base de palmier, de cocotier et de bambou tels que des chaises, des bancs, des miroirs et aussi des chapeaux. Le rêve du couple est de vendre leurs produits à l’échelle internationale. Ainsi, Laurie, au nom de l’atelier a eu l’opportunité cette année de présenter leurs différents produits au FITCE 2022, une foire internationale de grand calibre, qui reçoit tous les ans la visite de chefs d’État, d’homme d’affaires ect. Cet évènement s’est tenu les 19 et 20 octobre derniers. C’était donc une opportunité pour eux de présenter une collection du nom de « Genesis » qui signifie « le début de la gloire de Dieu ». Laurie a fait savoir que leur participation a été un véritable succès.

Cela a été aussi une occasion pour l’entrepreneure de faire savoir au monde entier certaines vérités sur le pays.

 » J’ai dit lors de l’exposition qu’Haïti produit toujours, malgré la situation économique et insécuritaire, nous arrivons à créer parce que nous avons une terre fertile, nous puisons d’elle et nous avons des artisans qui sont capables de produire ».

« D’autres haïtiens devaient exposer leurs produits mais pour une raison ou une autre, ils n’ont pas pu participer. Nous étions les rares exposants a présenté des fournitures de maison. Nos lampes ont vraiment attiré l’attention de part leur authenticité », a t-elle ajouté.

Plus de publications

Laisser un commentaire

Catégories