© %author%

Le Rotaract Club de Jacmel lance une campagne de sensibilisation sur la contraception

En prélude à la journée mondiale de la contraception qui sera célébrée le 26 septembre prochain, le Rotaract Club de Jacmel lance une campagne de sensibilisation sur la contraception pour faire face particulièrement à la situation actuelle du pays où la population est confinée. Pour l’occasion, une vidéo pré-enregistrée sera diffusée sur les réseaux. Des sujets tels que la planification familiale et la contraception seront à l’ordre du jour. Les différents intervenants seront des gynécologues et d’autres professionnels. Des préservatifs seront distribués.

« La journée mondiale de la contraception est célébrée le 26 septembre de chaque année. Elle tombe à un moment où la situation socio-politique actuelle du pays peut avoir un très grand impact sur l’incidence de grossesse non désirée ce qui pourrait aggraver les conditions financières des adolescents, des jeunes adultes ou encore des ménages », c’est ce qu’a précisé Alexandra Santerre, Directrice de la commission de communication et des relations Publiques du Rotaract club de Jacmel très préoccupée par la situation. Elle a également fait savoir qu’en cette période de « pays lock », les couples ont plus de temps pour des moments intimes. Beaucoup de femmes risquent de tomber enceinte à cause de rapports sexuels non protégé, a-t-elle laissé entendre.

Soucieux de cela, la commission Action International du Rotaract club de Jacmel a, selon Mme Santerre, pris cette décision dans le but d »éclairer » les gens à travers cette campagne de sensibilisation afin de les permettre de prendre des décisions sur le moment idéal d’avoir des enfants.

Elle a aussi fait comprendre qu’il serait mieux pour les jeunes filles d’affronter les regards au moment de l’achat des préservatifs au lieu d’avoir des enfants alors qu’elles n’étaient pas encore prêtes. Les supermarchés fermés, ainsi que les boutiques, il est apparemment impossible pour les couples de s’en procurer. Cependant, Alexandra Santerre a rappelé qu’il existe deux méthodes de contraception, en l’occurrence la méthode de contraception naturelle, c’est-à-dire avec le contrôle des règles. Elle ajoute que beaucoup de détails seront fournit lors de la session live avec les spécialistes.

L’équipe du Rotaract club de Jacmel sont à la recherche de partenaires afin de les fournir des préservatifs que le staff compte distribuer à la population. Pour Alexandra, il est urgent d’en avoir à la maison au même titre que l’eau et la nourriture car le sexe fait partie des besoins physiologiques des êtres humains.

Le Rotaract club est conscient des problèmes qui sévit actuellement dans le pays. Toutefois, il reste disponible car le support de quelques autres partenaires seront les bienvenus.

Laisser un commentaire

Catégories