© %author%

Schephatia Louis Charles, une étoile qui a cessé de briller bien trop tôt

A tout juste 24 ans, l’étoile de basketball du Nord a rejoint le firmament laissant dernière elle son ballon de basket, sa famille, ses amis et ses fans. Partie trop tôt, Schephatia Louis Charles avait toute une vie devant elle pour faire apprécier son talent et inspirer d’autres jeunes filles à pratiquer le basketball.

Sacrée MVP dans divers championnats de la ville du Cap, est décédée le 13 septembre dernier au Cap-Haïtien dans l’explosion d’un espace de stockage de gazoline. L’un de ses coachs, Wild Bradley Jean-Baptiste dit VTV, la décrit comme étant une joueuse passionnée et compétente. Elle faisait partie du Don Bosco Eclair du Cap-Haïtien (DECH). Elle a intégré le club en 2015. En 7 ans, la jeune fille a fait parler d’elle sur le plan national.

Le coach confie que Schephatia aimait la musique. Elle était toujours la première à remonter le moral de l’équipe et à mettre de l’ambiance. Sa présence ne passait jamais inaperçue. Elle a joué comme Power Forward, Point Guard et Shooting Guard. Elle faisait partie de la sélection haïtienne féminine de basket et travaillait à devenir un nom incontournable dans le milieu tant en Haïti qu’à l’étranger. La jeune joueuse montrait beaucoup de reconnaissance envers son club. Elle voulait la reconnaissance pour elle et pour son club. Elle croyait au potentiel de toute l’équipe et rêvait que le club ait une plus grande visibilité.

Malgré tous leurs efforts, le DECH ne pouvait compter que sur le soutien de la Fondation Vincent. En fait, le club a été créé par le révérend Père Léonard en 2014.

Le Don Bosco Éclair du Cap-Haïtien planifie de faire chanter une messe en l’honneur de la défunte pour lui rendre un dernier hommage et permettre à ses fans de lui dire au revoir.

Laisser un commentaire

Catégories