© %author%

Un tribunal indien condamne à plus de 230 000 euros un salon de coiffure

En inde un salon de coiffure a écopé d’un montant de plus de 230 000 euros de dommages et intérêts pour avoir raté la coupe d’une cliente. Ce qui a provoqué chez Aashna Roy, un  mannequin, une « grave dépression nerveuse », selon ce qu’elle a affirmé.

Le mannequin professionnel dont la carrière consiste à faire de la publicité pour les produits capillaires s’était rendu dans un salon de coiffure à New Delhi en 2018 pour une coupe de 10 cm partant des pointes. Au détriment de la cliente, la coiffeuse à fait le contraire de ce qu’on lui avait demandé. Elle a coupé plus de 10 cm touchant à peine ses épaules.

Cette faute grave a porté préjudice à celle qui comme toutes les femmes adore ses cheveux, d’autant plus qu’elle est la représentante de produits pour cheveux.

À cause de cela, le tribunal en conclusion a souligné : « Elle a perdu des contrats et a subi une perte énorme qui a complètement changé son style de vie et a brisé son rêve de devenir un top-modèle ».

Dans les 20 jours suivants, l’ordonnance du tribunal, le salon de coiffure est condamné à payé 230 000 euros.

Laisser un commentaire

Catégories