© %author%

Accusation de viols sur mineurs : Selon la justice haïtienne, Yves Jean Bart serait innocent

Dans une note de presse portant la date du 19 novembre et la signature du Président de la Fédération Haïtienne de Football (FHF), Yves Jean Bart, suspendu de ses fonctions il y a quelques mois, il semblerait que la justice haïtienne ait décidé d’abandonner toutes les charges qui pesaient contre lui par manques de preuves.

« Le Dr Yves Jean Bart salue la décision du système judiciaire haïtien de nettoyer son nom suite aux multiples fausses accusations. Enquête clôturée pour absences de preuves, soulignant la nature intéressée des attaques visant à retirer le Dr Jean-Bart de la présidence de la Fédération Haïtienne de Football » a-t-on pu lire dans les deux premières lignes de la note.

D’un autre côté, le journaliste français Romain Molina qui est l’un des journalistes qui travaille sur cette affaire a réagi via un post sur sa page Facebook.

« Ne tombez pas dans le piège : Dadou fait sa mise en scène avec la complicité de la justice haïtienne (qui le “blanchit”), mais la décision de la FIFA, la seule qui compte, tombera ces jours. C’est une mise en scène pour se cacher derrière la suspension qui arrivera. Plus que jamais confiant ! Keep the faith »

Rappelons que c’est le quotidien britannique The Guardian qui a révélé les accusations de viols sur plusieurs joueuses du Centre technique national de Croix-des-Bouquets, mineures au moment des faits, le 30 avril dernier.

Laisser un commentaire

Catégories