© %author%

Dieuvela sakaje Montréal ak Erzulie Dantor

La grande défenseuse des divinités Vodou a présenté son dernier né : « Erzulie Dantor la mère », le 11 septembre au parc Daisy Peterson Sweeney à Montréal. Cette  représentation théâtrale a pour objectif de faire l’éloge de cette grande déesse du panthéon Vodou.

Cette dernière création théâtrale de l’artiste Dieuvela, a pour objectif de mettre en valeur les divinités du Vodou haïtien. Selon elle, le public perçoit mal cet esprit qu’il compare à une diablesse, il ne comprend pas qu’elle représente une énergie spirituelle. Manipulé par les lavages de cerveau des chrétiens, qui a tout prix, ternissent l’image du Vodou.

Madame Étienne a donc pris le soin de définir Erzulie Dantor dans toute sa splendeur : « Elle est la déesse de la terre, elle symbolise la diversité, l’intégration, la tolérance, l’amour inconditionnelle, d’ailleurs, c’est ce discours que tient la déesse dans la présentation ».

Pour ce beau spectacle toute une équipe y a contribué, parmi lesquelles, Erline Semexant la comédienne qui a interprété ce rôle et le financement de la ville de Montréal. La chanteuse nous fait savoir que ce spectacle est un début d’une série en cours d’évolution, un théâtre à la croisée du sacré, des traditions et qui est contre la discrimination.

Défenseuse acharnée des divinités du Vodou, elle veut faire la différence en créant un théâtre qui parle d’amour fraternelle, d’humanité, de paix entre les nations.

Elle se dit très satisfaite de la prestation, les spectateurs y compris. Ces derniers ont assisté  à une pièce de théâtre qui a montré la beauté du Vodou. Elle a passé trois mois à réalisé ce spectacle et elle projette de mettre en scène d’autres divinités.

Laisser un commentaire

Catégories