© %author%

MET Gala 2021: Le top 15 des looks féminins les plus remarquables

La grand-messe de la mode, le MET Gala a réuni hier lundi, le gratin des célébrités au Metropolitan Museum of Art’s Costume Institute à New York. Au cours de cette soirée baptisée « In America: A Lexicon of Fashion », voguant entre simplicité et excentricité les invité-es n’ont pas fait les choses à moitié pour célébrer le fashion américain. On vous présente un top 15 des looks féminins les plus remarquables. De Kim Kardashian à Naomi Osaka, les personnalités féminines ont mis plein la vue.

Les stars hollywoodiennes, prêtes à tout pour se faire remarquer ont été habillées par les plus grands créateurs de mode. Le tapis rouge de la 5e Avenue de New York en a eu pour son compte. De retour après une année, pandémie oblige, le gala du Metropolitan Museum of Art de New York organisé par Anna Wintour a vu défiler plusieurs centaine de personnalités.

Quand Kim Kardashian se la joue gothique en Balenciaga

La femme d’affaires et influenceuse Kim Kardashian a laissé tout le monde sans voix lors de son apparition au MET Gala. Méconnaissable, elle a porté un total look noir, intégralement. Avec le visage entièrement cagoulé, le corps couvert d’un tissu très sombre et moulant, la star de télé-réalité semble sortir tout droit d’un film d’horreur. Objet de vives critiques ironiques, on salue quand même l’originalité de l’ensemble.

Billie Eilish en mode princesse américaine à la Marilyn Monroe

Billie Eilish, co-présidente du gala de cette année a décoloré ses cheveux noirs et verts pour un carré à la Marilyn Monroe. La chanteuse de 19 ans, désormais blonde, a été habillée d’une magnifique robe de princesse en tulle de couleur claire munie d’une longue traîne. Une création d’Oscar de la Renta. Avec ses épaules dénudées et un maquillage à l’ancienne, Billie Eilish a honoré le glamour du vieux Hollywood. Un nouveau style sympatique qu’elle porte à merveille.

Iman en Dolce & Gabbana hypnotise

La mannequin de carrière Iman n’a pas perdu la main. Elle a porté une tenue bien travaillée de la maison Dolce & Gabbana. La veuve de l’ancien chanteur David Bowie a arboré une combinaison bustier dorée sur laquelle se resserre une cage à jupe cerceau décorée de plumes superposées. Ce n’est pas tout. Avec des boucles d’oreilles chandelier, l’actrice de 66 ans a complété sa tenue avec un grand casque à plume sur ses cheveux relâchés. Avec Iman, l’âge ne rime pas avec désuétude. Les jeunes mannequins, prenez-en de la graine.

La cavalière Kim Petras et sa robe cheval

La chanteuse allemande Kim Petras s’est bien assurée de faire refléter le thème de l’édition. Elle a porté une robe fleurie gigantesque avec une tête de cheval très visible sur la poitrine, accompagnée d’une longue tresse rousse en queue de cheval. La « Horse girl » a déclaré qu’elle a voulu rendre hommge aux chevaux de son enfance.

Jennifer Loper, la cow-girl au décolleté plongeant

L’amoureuse de Ben Affleck ne fait jamais les choses à moitié quand il s’agit des événements people. JLo a penché pour une création de Ralph Lauren qui reflète un style western, en portant une robe dotée d’une longue fente avec un décolleté plongeant sur laquelle est remarquée un mini manteau en fausse fourrure. La cow-girl n’a pas oublié de mettre le fameux chapeau qui va avec, tout en chaussant des talons vertigineux argentés. La chanteuse de 52 a par ailleurs accompagné son look d’un double collier.

Rihanna et sa doudoune XXL

C’est bien au chaud que la chanteuse Rihanna a grimpé les marches du Met Gala. Avec un grand manteau noir qui faisait office de doudoune et un petit bonnet de la même couleur, la pdg de Fenty a été habillée par Balenciaga. Pour être remarquable, elle l’a été mais on connait la star de 33 plus audacieuse que cela. Elle pouvait faire mieux.

Zoë Kravitz joue la carte de la transparence en Yves Saint-Laurent

Sans artifices, l’actrice Zoë Kravitz a opté pour une tenue simple mais osée. La mannequin américaine a enfilé une longue robe transparente argentée en filet strassé au dessous duquel est aperçu un string de la même texture. Glam et sexy, deux mots qui définissent parfaitement l’ensemble.

Kaia Gerber pour sa première fois à New York s’inspire de Bianca Jagger

La mannequin Kaia Gerber pour sa première fois au MET Gala a misé sur une élégante robe bustier noire signée Oscar de la Renta, qui rappelle le look de Bianca Jagger au MET Gala de 1981. Elle l’a portée avec charme en toute finesse. Une bouffée d’air de chic et de raffinement dans un océan d’extravagance.

Grimes en mode futuriste apporte son épée

Dans un look futuriste, la chanteuse canadienne Grimes a foulé le red carpet avec une robe transparente dotée d’une carpe et d’une traine noires et grises, recouverte d’écailles en zig zag argentées. Un accoutrement qu’elle a accesoirisé avec un masque facial en métal argenté et une longue épée. On ne blague pas avec la conjointe d’Elon Musk.

Yara Shahidi dans la peau de Josephine Baker

Encore une célébrité qui capte super bien le thème de cette année. L’actrice afro-américaine Yara Shahidi a tenu à rendre hommage à la fameuse militante et chanteuse franco-américaine Joséphine Baker, dans un look concocté par Dior. Dans une robe bustier vintage avec des gants assortis, associée à une carpe qui fait également office de voile et un collier en diamant, Yara a été tout simplement « magnifaïk » (avec la voix de Christina Cordula).

Naomi Osaka en Louis Vitton célèbre son héritage haïtiano-japonais

La joueuse de Tennis Naomi Osaka est cette jeune athlète qui aime tant honorer ses origines de par ce qu’elle porte. Elle n’a encore pas fait faut bond à ses origines multiples pour sa première prestation sur le red carpet du MET. Elle s’est vêtue d’une robe corsetée en jacquard graphique colorée dont les nuances et une cape en soie salue ses racines haïtiennes. La grande ceinture obi rouge et les motifs de petits poissons Koi reflètent des éléments de la culture japonaise. Considérée par plus d’un comme un chef d’œuvre, la tenue de Naomi Osaka est le fruit d’une triple collaboration : la tenniswoman elle-même, sa sœur Mari et le directeur créatif de la maison Louis Vitton Femme, Nicolas Ghesquière.

La numéroo 3 mondiale s’est coiffée sur le devant d’un chignon en tresse nouée et à l’arrière, le reste de ses cheveux qui défie la loi de la pesanteur. Et enfin des bottines noires pour compléter le tout. Une extravagance stylée à la limite du chic et du fashion.

Kendall Jener en Givenchy toujours aussi « gorgeous »

La jeune mannequin du clan Kardashian-Jenner, Kendall Jenner a toujours demontré dans ses looks qu’elle a le maîtrise des abc de la mode. Celle qui est présente depuis 14 ans dans le monde du mannequinat n’est pas passée inaperçue à la 5e Avenue, hier lundi. Contrairement à son aînée complètement recouverte, Kendall a opté pour le total transparent exposant sa fine silhouette dans une robe brodée de strass argentée avec des épaulettes brillantes. Audacious et gorgeous, rien à ajouter.

CL surprenante en jeans

La rappeuse sud coréenne CL étant l’une des premières star féminines de la K-pop à participer à un MET Gala a compris parfaitement l’idée de se faire remarquer. Habillée par Alexander Wang, elle a porté une robe chemise oversize en jeans avec une grande ouverture sur le devant jusqu’à voir facilement sa culotte blanche.

La congresswoman Carolyne Maloney en porte parole pour le droit des femmes

La femme politique Carolyne Maloney a été de la partie. Devant les centaines de caméra, elle a profité de lancer un message fort, « l’égalité des droits pour les femmes » cousu sur les pans de sa robe en dentelles.

Alexandria Ocasio-Cortez demande à taxer les riches

La représentante du Parti démocrate Alexandria Ocasio-Cortez s’est vêtue d’une robe sirène blanche sur quoi s’affichait en majuscule « Tax the rich ». Une courte phrase à caractère politique qui a retenu l’attention des internautes.

Laisser un commentaire

Catégories