© %author%

Freda, le clip à la gloire de la femme dévoilé par Zoupenzoup

Zoupenzoup est connu à Miami et sur les réseaux notamment pour ses clips de montage de texte les uns plus engagés que les autres. Dans sa vie passée il a fait fureur dans la défunte initiative baptisée Ticket Max qui a été un véritable tremplin pour les jeunes talents.

L’artiste à l’occasion de la fête des mères de 2022, a dévoilé  » Freda » un clip se voulant être une célébration du féminin sacré.
Pour cette mission, il a fait appel à Fabiola Augustin une belle nègès qui  » Bien depoze » comme on dit chez nous sur les paroles.

La femme rappelle à l’homme dans le clip ou aux hommes en général pourquoi elle est sur terre à vivre à ses côtés. Zoupenzoup lui, exhorte ses congénères à respecter cette créature de Dieu. C’est dans un décor épuré que tout se joue.

Comme d’habitude ça va dans le sens de la poésie de Castera ou de Frankétienne. Le créole est porté à son paroxysme.

C’est très mimé. Les corps ne sont pas de marbre. Ils participent activement à porter ce clip au standard de ce que Zoupenzoup sait faire.

Et comme un bonheur ne vient jamais seul, il avait, toujours en mai et particulièrement le 18 qui est la solennité du drapeau  » , dévoilé Revolityon Chovi » qui parle comme le nom l’indique de son ras-le-bol pour tout ce qui se passe ici au pays.

Nous vous invitons à découvrir les clips au travers ses pages dont YouTube. Bonne délectation !

Il nous promet pour sous peu  » Danthor  » du nom d’une autre déesse du vodou souvent présentée comme la soeur de Freda.

Plus de publications

Laisser un commentaire

Catégories