Source photo : soumise par Nadia Jean Charles

Haïti Femmes & TIC lance un bootcamp pour les femmes

A cause du coronavirus, les établissements éducatifs ont été restreint de fermer leurs portes donc tout le monde est obligé de rester à la maison. Le point positif est que cette situation si particulière est l’occasion pour se former à distance et la cofondatrice et présidente de Haïti Femmes & TIC (HFTIC) Nadia Jean Charles a eu l’idée d’en profiter en lançant un bootcamp de formation pour les femmes centrées sur l’algorithme de programmation.

« HFTIC profite du temps de confinement pour offrir cette opportunité à toutes celles qui sont en quête de formation ou qui souhaitent intégrer le secteur technologique comme développeur ou codeur les notions d’algorithmes », a déclaré Nadia Jean Charles lors d’une entrevue. « Il est important d’apprendre à faire des algorithmes avant de passer par l’étape de codage. Pour essayer d’expliquer, c’est comme une recette qui indique étape par étape les démarches à suivre pour aboutir à la finition d’un plat », a t-elle conclut.

Selon Nadia, HFTIC a décidé de lancer la formation alors que tous les yeux sont rivés sur le coronavirus car l’institution voit la Covid-19 comme un défi qu’elle pourra transformer en opportunité. Opportunité pour se perfectionner et pour travailler sur de nouvelles stratégies de développement.

La session de formation s’étendra sur 21 jours à raison de 3 jours par semaines. Elle a commencé ce 9 juin et prendra fin le 24 juillet prochain. Celles qui auront à intervenir sont les membres de l’association car la règle d’or de cette dernière est « Mieux Intégrer et Agir pour Mieux Influencer ».

Du point de vue de Nadia, originaire de la commune de Carrefour, le bootcamp permettra aux jeunes femmes qui souhaitent intégrer le secteur des TIC d’avoir une idée du fonctionnement du milieu et de comprendre la logique qui se cache derrière.

Laisser un commentaire

Catégories