© %author%

Identification de victimes dans l’affaire de viol sur les joueuses de l’équipe nationale

Nouveau rebondissement dans l’affaire de viols sur les joueuses de la sélection nationale de football. Dans un rapport rédigé par la
Fédération Internationale de Football Association (FIFA) et publié la semaine écoulée, l’institution a révélé avoir identifié au moins
quatorze (14) jeunes filles qui auraient été agressées sexuellement par l’ancien Président de la Fédération Haïtienne de Football (FHF),
Yves Jean Bart.

Selon ce dit rapport, il n’y a pas que l’ex-président de la FHF qui soit impliqué dans l’affaire de viols sur mineures à l’Académie Camp Nou de la Croix-des-Bouquets. Il est également mentionné dix (10) autres présumés agresseurs. Du côté des victimes, il y aurait au total trente-quatre (34) présumées incluant les quatorze (14) susmentionnées et certaines d’entre elles étaient âgées seulement de quatorze (14) ans.

Rappelons que ce scandale de plusieurs viols sur des joueuses mineures a été révélé en mai 2020 par le journal The Guardian. A l’issue d’une enquête menée par la FIFA, la Chambre de jugement de la Commission d’Éthique Indépendante de cette dernière a déclaré coupable Yves Jean-Bart alors que la justice haïtienne l’avait blanchi quelques heures plus tôt. La FIFA l’a donc banni à vie de toute activité liée au football en plus du paiement d’une amende d’un millions de dollars.

Laisser un commentaire

Catégories