© %author%

Crédit Photo : Corbis - Getty Images

La couleur verte, emblème de la lutte pour la légalisation de l’avortement, est mise à l’honneur au Festival de Cannes

Avant la présentation ce 18 mai du documentaire Que sea ley (Une loi, vite ! en francais) » qui réclame le droit à l’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) en Argentine, des militantes des droits des femmes ont manifesté pour défendre l’avortement, sous le signe de la courte verte, à la 72e édition du Festival de Cannes aux Alpes-Maritimes en France.

Plusieurs militantes des droits des femmes ont escaladé les marches du Palais des festivals pour défendre la lutte du droit à l’IVG en Argentine. Habillée en vert ou munie d’un fouleur de la même couleur, elles ont voulu apporter leur apport à cette cause qui a pris naissance en Argentine en 2018. 

L’équipe du film Que sea ley dont le realisateur argentin Juan Solanas ont eux aussi gravi les marches. Quelques heures avant cette mobilisation, la photo de l’actrice Pénélope Cruz posant avec un foulard vert n’est pas du tout passé inaperçue.   

Rappelons que le Festival de Cannes se déroule tous les ans durant douze (12) jours. Cette année, il est organisé du 14 au 25 mai 2019 toujours au Palais des festivals à Cannes.

Laisser un commentaire

Catégories