Photo soumise par l'equipe de ELLES

L’ACCHA re-teste le secteur cinématographique haïtien en proposant « ELLES »

Ce 23 mai, l’Association Cinématographique et Culturelle Haïtienne (ACCHA) a organisé une conférence de presse à l’auberge de la Télévision Nationale d’Haïti (TNH) dans le but de se prononcer sur le secteur cinématographique haïtien. L’organisation a profité de l’occasion pour parler du lancement de son tout nouveau projet qui n’est autre que le feuilleton titré « ELLES » dont la grande première se fera le samedi 25 Mai à Le Villate au prix de trente (30) dollars US.

Le monde cinématographique haïtien est en chute libre, littéralement fantomatique. Les programmes diffusés par les chaines de télévision viennent presque tous de l’extérieur. Une situation qui reflète la précarité du secteur. Dans l’intention de renouer avec le cinéma haïtien et également de le mettre à l’épreuve, l’Association Cinématographique et Culturelle Haïtienne (ACCHA) a organisé ce jeudi une conférence de presse en guise de lancement de leur tout nouveau produit (feuilleton) « ELLES » dont l’objectif est de projeter vers d’autres horizons la culture, les traditions et les coutumes haïtiennes.

« Ma contribution dans ce combat est tout ce qu’il y a de plus normal. Cela m’affecte beaucoup de constater la disparition du cinéma haïtien où, depuis le temps du feuilleton Destinée, les chaînes de télévision ne diffuse que des feuilletons étrangers », s’est plaint Véronique Cadet, Directrice du projet et actrice de « ELLES ».

Pour la soirée de lancement baptisée « Soirée Tapis Rouge », il y aura un défilé de mode qui sera présenté par la marque RootSa, ligne de vêtement créée par l’ancienne Miss Vidéomax Cottecheese Pierre. Les artistes Jean JeanRoosevelt et Natalie Jean, de leur côté, s’assureront de la bonne ambiance de la soirée. Ajouter à tout cela, les acteurs de Destinée seront également de la partie. Ils seront les invités d’honneur de cette grande première. Selon Katia Bazile, coordonnatrice du projet, cette activité fera le bonheur de tous.

Dans le but d’assurer la sécurité de toutes les personnes qui auront à participer à la grande première de ELLES, les organisateurs ont pris le soin de bien agencer ce point. Ils ont même notifié que les voitures des participants seront surveillées.

ELLES, feuilleton de soixante (60) épisodes produit par Signature Film, sera diffusée sur plusieurs chaines de télévision locales. Toutefois, les initiateurs invitent d’autres patrons des médias à les contacter s’ils veulent eux aussi diffuser le programme.

N’ayant reçu aucun support de l’Etat ou des ministères liés à la promotion de la culture, pas par faute de n’avoir pas essayé, les planificateurs n’ont pas les ressources nécessaires pour faire le tournage de toutes les épisodes. Pour l’instant, il n’yen a que six (6) de disponible. Pour trouver les fonds pour pouvoir continuer, ils ont lancé une page internet « Go fundme » pour pouvoir recueillir de l’argent. Un projet qui, selon Véronique Cadet, s’élève à un montant de deux-cent-cinquante mille (250 000) dollars américain.

ELLES, raconte l’histoire de quatre (4) femmes prisent entreles feux de l’amour de trois (3) hommes. L’intrigue se joue au sein de familles de la classe moyenne en Haïti et les scènes mettent en valeur des sites comme Labadee, Vallue, Bassin Bleu, Bassin Zim, Saut d’Eau pour ne citer que ceux-là.

Toute l’équipe de ELLES invitent les fans de « Destinée » à venir savourer ELLES, feuilleton qui sera marquée par la présence de plusieurs des protagonistes de ce feuilleton qui avait marqué le quotidien de la population pendant plus de deux (2) ans.

Laisser un commentaire

Catégories