Source photo :santemazazine.fr

Le Coronavirus et ses séquelles irrémédiables

Le Covid-19 ne cesse de surprendre les scientifiques. Les personnes infectées peuvent être guéries mais pas sans risques. Car les méthodes utilisées pour soigner les symptômes du virus, sembleraient, avoir des conséquences sur le long terme sur divers organes comme les poumons et le coeur.

Certains patients guéris du Covid-19 auraient développé le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA), une pathologie grave. Dans un article publié sur le site de France 24, nous avons recueilli quelques témoignages de scientifiques sur les séquelles de la maladie. 

« Le Coronavirus peut provoquer chez les patients, une inflammation et la création de liquide dans une grande partie des poumons, limitant leur capacité à oxygéner suffisamment leur sang pour permettre le fonctionnement normal des organes. » Julie Fischer, professeure chargée de recherches en microbiologie et immunologie à l’université de Georgetown à Washington D.C 

« Les reins, par exemple, peuvent commencer à se dégrader. Il est courant que des patients sous respiration artificielle aient besoin de dialyse. Par ailleurs, l’utilisation de médicaments pour plonger les patients dans un coma artificiel peut provoquer certains degrés de délire qu’il sera difficile de soigner.  

« Les personnes souffrant de SDRA subissent un déclin de l’état physique et fonctionnel, des changements dans les fonctions cognitives et des effets psychologiques. » Panagis Galiatsatos, pneumologue  

«  Un grand nombre de malades guéris du SDRA ne peuvent pas retourner au travail. » Onjen Gajic, pneumologue 

«  En fonction de la gravité du SDRA que vous pouvez avoir, les séquelles peuvent rester à vie. » Lynn Goldman, doyenne de l’institut Milken à l’école de Santé publique de l’université George-Washington   

Laisser un commentaire

Catégories