Crédit photo Dofen News
© %author%

Le Président Jovenel Moïse lance une campagne de 16 jours d’activisme contre les violences sur les femmes

A l’occasion de la journée internationale de la violence faites aux femmes célébrée chaque année le 25 novembre, le Président Jovenel Moise a lancé une campagne de 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes.

Cette cérémonie organisée au palais national a réuni plusieurs personnalités étatiques et étrangères dont la Ministre à la condition féminine Evelyne Sainvil, la représentante spéciale du secrétaire général des Nations Unies en Haïti Helen Lalime et la représentante de l’ONU-FEMMES en Haïti Dédé Ekoué.


 
Après les derniers actes de viols perpétrés contre les femmes incarcérées dans la prison civile des Gonaïves, le gouvernement à l’instar du Président de la République Jovenel Moise se lie, encore une fois, dans la lutte contre la violence à l’égard des femmes.


Dans son speech circonstanciel, le Chef de l’Etat qui a condamné toutes formes de violences dont sont victimes les femmes notamment le viol collectif de la prison civile des Gonaïves a expliqué que ces pratiques constituent un obstacle majeur à la croissance économique et un frein à l’épanouissement de la jeunesse, particulierement des filles et des femmes inclusivement. Il assure qu’il fera tout pour réduire considerablement ces actes qui portent atteinte aux conventions signées par le pays.

Notons qu’un ensemble d’evenements sera organisé dans le pays du lundi 25 novembre au mardi 10 décembre 2019 dont des séances de formation, des activités de sensibilisation, des diffusions de messages, etc.

Laisser un commentaire

Catégories