Les entreprises gérées par les femmes sont plus rentables

Même dans le domaine du travail, l’inégalité entre « Hommes et Femmes » demeure existante. Victimes de préjugés, le genre féminin rencontre souvent de nombreuses difficultés dans les domaines jugés masculins. Cependant, une étude du Boston Consulting Group(BCG) révèle que les entreprises gérées par les femmes sont plus rentables. Les administrations féminisées présentent des résultats financiers supérieurs de 36% à celles dirigées par des hommes.

Dans le monde de l’entrepreneuriat, rien n’est gagné d’avance. Les femmes sont habituellement freinées dès leur envol, victimes de stéréotypes du genre. Non seulement elles ont dû mal à obtenir de prêts bancaires importants et sont renvoyés à des micro-crédits, elles subissent également du chantage et des harcèlements sexuels de la part des investisseurs. Ces derniers, pour la plupart machistes, tendent à les exploiter, à les sous-estimer, à manquer de confiance en leurs capacités à faire fructifier leurs investissements parce qu’ elles sont des femmes, tout simplement. A croire qu’être femme est synonyme de manque de compétence en affaires. Heureusement, aujourd’hui nous comptons énormément d’auto-entrepreneures et 40% d’entre elles ont réussi à monter leur propre entreprise.

L’étude du Boston Consulting Group( BCG) intitulée «  Why Women -Owens Startups are a better bet » , devrait à elle seule, éradiquer les préjugés et les limitations auxquels sont soumis les femmes, grâce aux révélations qu’elle a apporté. En effet, par une observation d’une échantillonage de 350 entreprises, elle a révélé que les femmes rapportent davantage que les hommes et ont une meilleure performance économique. Développant une gestion plus raisonnable des risques, elles font preuve d’une volonté indéniable à l’expansion de leur entreprise. Et elles y arrivent ! La majorité d’entre elles , s’étendent jusqu’à l’international. Résultat ? Elles réalisent de ce fait, près de la moitié de leurs chiffres d’affaires.

Autre point essentiel, la différence entre les rendements « Hommes-Femmes », se situe dans la transformation d’un dollar d’investissement en dollar de revenu. L’étude prouve qu’à chaque dollar investi, les femmes rapportent 78 centimes contre 31 centimes pour celles des hommes; alors qu’elles lèvent moins de fonds.

Quoique leurs efforts sont parfois non reconnus, il est évident que les femmes contribuent à tenir l’économie mondiale et l’on devrait redéfinir les mentalités qui les considèrent inférieures au genre masculin.

Laisser un commentaire

Catégories