© %author%

Les filles exclues de la rentrée scolaire par le gouvernement Taliban

La rentrée des classes en Afghanistan se fera sans les filles, le gouvernement taliban a décidé que ce sont seulement les élèves et les enseignants masculins qui seront admis dans les établissements. Les jeunes hommes sont montés aux créneaux et demandent que leurs camarades féminins reprennent l’école avec eux.

Le gouvernement taliban a exclu les filles de la rentrée scolaire. Les garçons et les enseignants sont les seuls à être autorisés à fréquenter l’école. Les garçons ont protesté sur les réseaux sociaux contre cette décision.

« Sans ma sœur je n’irai pas à l’école » ont-ils lancé sur Twitter.

Rohullah est un écolier de 18 ans qui a secoué la presse internationale par son action courageux. Il a posté sur Twitter ce message poignant « Nous n’irons plus à l’école sans nos sœurs. »

Refusant de se rendre à l’école il a indiqué au Wall Street Journal que : « Si je ne suis pas allé au lycée aujourd’hui, c’est pour protester contre cette interdiction ».

« Nous n’irons pas en classe sans notre sœur. » ont indiqué quatre frères accompagné de leur sœur pancarte en main.

La réaction des élèves masculins en solidarité aux filles continuent son chemin sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Catégories