© %author%

Crédit photo : Heidi Levine/SIPA

Les israéliens se soulèvent après le viol d’une adolescente par une trentaine d’hommes

Des milliers d’israéliennes et israéliens ont observé une grève ce 23 août après le viol collectif présumé d’une jeune fille de 16 ans à Eilat, station balnéaire au Sud du pays. Selon la presse locale, les faits se seraient produits le 14 août dernier.

Selon les premières informations particulièrement dans la plainte déposée par la victime, cette dernière était en vacances à Eilat avec une amie. Elles seraient sorties boire puis étaient revenues dans leur chambre d’hôtel. C’est à ce moment-là que la jeune fille aurait été violée par le groupe d’une trentaine d’hommes, selon sa plainte, et celle de son amie. Ils faisaient la queue devant la chambre d’hôtel, attendaient leur tour, et l’un après l’autre, entraient dans la pièce pour violer la jeune femme en état d’ébriété, d’après des témoignages récoltés.

Pour l’heure et selon la police citée par l’AFP, onze suspects ont été arrêtés dont neuf mineurs, et une femme, qui serait la directrice de l’hôtel où le viol collectif s’est déroulé.

Laisser un commentaire

Catégories