© %author%

Marie Margareth Fortuné indexée par l’ULCC dans un scandale de corruption

Selon une dizaine de rapports d’enquête de l’ULCC finalisés pour l’exercice 2021-2022, plusieurs personnalités sont impliquées dans un scandale de corruption dont Marie Margareth Fortuné. Cette dernière a détourné une forte somme d’argent quand elle était à la tête de la Loterie de l’Etat Haïtien.

De connivence avec le Directeur aux affaires Juridiques de la LEH de l’époque, Jean Moïse Fortuné, Marie Margareth Fortuné Daudier a extorqué quarante millions neuf-cent quarante mille (40 940 000 000) gourdes à la chose publique. D’autres personnalités sont également pointées du doigt.

« Des infractions de détournement de biens publics, de concussion, de passation illégale de marchés publics, d’abus de fonction sont, entre autres, reprochées aux personnalités politiques et agents publics concernées par ces enquêtes », lit-on sur la page officielle de l’ULCC.

« Il revient maintenant et tout de suite aux commissaires du Gouvernement et aux juges de multiplier leurs efforts, en dépit des difficultés structurelles importantes que nous reconnaissons, pour permettre à l’État de recouvrer ses avoirs et également pour sanctionner avec la rigueur de la loi ces ennemis de la République », a estimé Me Hans Jacques Ludwig Joseph, Directeur de l’ULCC.

Laisser un commentaire

Catégories