© %author%

Marta Lucia Ramírez, la vice-présidente colombienne ne viendra plus en Haïti à cause de l’insécurité

Dans le but de rencontrer les détenus colombiens capturés dans le cadre de l’assassinat du feu président Jovenel Moïse, la vice-présidente Marta Lucia Ramírez a annulé sa visite dans le pays. Une information fournie par un média colombien, LaFM.

« Apparemment, il ne serait pas sûr pour le vice-président Ramírez de s’approcher des prisons dont l’environnement est contrôlé par des gangs criminels. Il n’y a aucune garantie et ce pays est un désastre » a informé le journal.

Laisser un commentaire

Catégories