© %author%

Une miss noire aux cheveux crépus – la grande hypocrisie haïtienne

Hier soir à l’élection de la première femme noire aux cheveux crépus comme Miss Univers j’étais choquée de lire les éloges de nos compatriotes à la Sud-africaine élue Miss Universe 2019. Mes compatriotes étaient aux anges et fiers de voir une femme noire « tèt grenn » élue miss. Vraiment! Je me rappelle de votre méchanceté envers les actuelles et anciennes jeunes filles élues miss sous prétexte qu’elles ont/avaient le crâne rasé.

En Haiti nous aimons valoriser ce qui vient de loin, je n’ai pas encore découvert ce qui est à la base de ce comportement (haïr les siens) mais c’est comme ça. J’ai en mémoire des jeunes femmes haïtiennes noires, belles et intelligentes qui ont été élues miss de l’un des concours populaires, les pauvres ont vécu des moments difficiles, de méchanceté, de critiques, juste parce qu’elles ne répondaient pas aux critères européens. 

Les exemples sont encore sur les réseaux sociaux mais je vous invite quand même à découvrir quelques unes.

1. Carolyn Desert

2. Valierie Alcide

3. Suzana Sampeur

4. Laury Anne Charles

Je vous en prie, arrêtez cette hypocrisie. Arrêtez cette haine envers celles qui sont nôtres, celles que nous connaissons, que nous avions croisées peut être une fois, mais que nous redoutons a apprécier à leur juste valeur. Plus que les valeurs traditionnelles de beauté, on est vraiment belle quand on l’est au plus profond de soi même. Quand l’intérieur, reflète sur l’extérieur. De ces femmes, ces belles femmes, nous en avions connu plusieurs qui ont osé courageusement casser ou attaquer tout bonnement les mythes traditionnels en imposant ce qu’elles sont vraiment : de belles femmes noires.

Source des photos : page facebook des différents concours

Laisser un commentaire

Catégories