© %author%

Photo soumise par Youseline Vital

Youseline Vital est sortie deuxième lauréate du prix « Féminin Art Visuel »

AfriqueAméricA et ses partenaires, ont doté Haïti de son premier incubateur d’Arts Visuels. Ce programme donne l’opportunité à des artistes haïtiens de développer entres autres, leurs potentialités et d’assurer leurs carrières. L’artiste Youseline Vital a été l’une des trente bénéficiaires qui, durant quatre mois, soit du mois de Mars au mois de juillet, ont reçu une formation. Au terme de cette dernière, deux concours ont eu lieu lors de la journée de restitution qui s’est tenue le 16 juillet dernier à l’IERAH. Deux prix ont été accordé : le prix Georges Liautaud et le Prix Art Féminin ». Youseline Vital a décroché la deuxième place du Prix Art Féminin.

Youseline Vital a fait partie d’une trentaine d’artistes, 14 femmes et 16 hommes bénéficiaires de la première cohorte de l’Incubateur dédié aux Arts Visuels en Haïti, un projet de la Banque Caribéenne de Développement (CDB) organisé par la Fondation AfriqueAméricA, l’Institut d’Études et de Recherches Africaines d’Haïti (IERAH) et l’Association des Artistes et Artisans de la Croix-des-Bouquets (ADAAC).

Tableau de Youseline Vital baptisé < Regard >

Deuxième lauréate au concours baptisé Féminin Art Visuel, < Regard > est l’œuvre qu’elle avait présentée. Composé de paillettes et de perles à l’haïtienne, Youseline décrit son œuvre comme étant la représentation d’une femme courageuse qui brise les tabous en laissant couler toute son émotion par rapport aux injustices dont elle a souffert et à celles dont la société fait face en permanence. Parallèlement, on retrouve beaucoup de couleurs. Elle décrit aussi une fleur soleil exprimant de l’amour qui aurait dû exister entre nous, une montagne ensoleillée qui prouve encore l’existence de la lumière et une spirale décrivant le chaos quotidien de l’être haïtien qui ne sait plus à quel Saint se vouer.

On peut aussi l’interpréter comme une femme avec un regard dans le vide, pourtant qui voit défilé toutes les horreurs et les atrocités, un menton surélevé qui laisse transparaître son émoi.

Après quatre mois de formation, d’ateliers et de dures labeurs, Youseline estime avoir été très contente du résultat final et extrêmement fière aussi d’avoir obtenu le 2ème prix. Un véritable bonheur, dit-elle.

Le premier Incubateur d’Arts Visuels d’Haïti initié par AfriqueAméricA est également rendu possible grâce aux Fonds d’Innovation pour les Industries Culturelles et Créatives (CIIF), la Banque Caraïbéenne de Développement (CDB) avec la collaboration de la FOKAL. Les Arts Visuels sont parmi d’autres domaines tels que les festivals et le secteur de la mode. Ces fonds sont spécialement élaboré pour Haïti afin de permettre aux MPME d’accroître leurs compétitivités.

La rédaction de Dofen News salue cette initiative louable et félicite tous (es) les participants (es) de ce programme.

Laisser un commentaire

Catégories