© %author%

Après un premier rejet des parlementaires, l’Argentine légalise l’avortement

Les Sénateurs argentins ont adopté ce 30 décembre un texte légalisant l’avortement dans un contexte où chaque année près de 38 000 femmes sont hospitalisées pour complications lors d’avortements clandestins. Cette décision a été prise deux ans après un premier rejet.

« Nous avons fait l’histoire ! », ont clamé les militantes présentes devant le Parlement argentin au moment de l’annonce de la légalisation.

Le texte qui a été validé par les Députés le 11 décembre dernier autorise l’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) pendant les quatorze premières semaines de grossesse.

Laisser un commentaire

Catégories