© %author%

Crédit photo : Ticket Magazine

BélO offre un peu de bonheur aux femmes de la prison civile de Cabaret

A l’occasion de la 8e édition de son projet « Femmes à aimer », BélO et plusieurs autres artistes ont offert aux femmes de la prison civile de Cabaret un moment de détente et d’évasion. Organisée ordinairement le 14 février, cette journée récréative s’est tenue cette année le 8 mars, jour consacré à la lutte pour les droits des femmes.

Cette année encore, BélO et plusieurs artistes se sont mis ensemble pour apporter de la joie aux femmes détenues de la prison civile de Cabaret même si ce n’est que pour une journée. Entre Farah Joseph, Roody Roodboy, Alexa Cherrélus, le groupe typiquement féminin Siwo Myèl et bien sûr Bélony Murat dit BélO ; ces filles et femmes ont eu droit à une excellente ambiance musicale qui les a permis, pendant un instant, d’oublier leur train-train quotidien.  

A la fin de la journée, l’une des détenues a remis une plaque d’honneur à BélO en guise de remerciement. Selon elle, chaque année, l’organisation de Femmes à aimer leur permet de revivre.  

Rappelons que BélO a eu l’idée de lancer ce projet après avoir visité une amie dans la prison civile de Pétion-Ville en 2011 et c’était la première fois qu’il y mettait les pieds. A travers cette initiative il envoie un message aux femmes des prisons pour leur rappeler qu’elles ne sont pas oubliées et qu’elles méritent de meilleures conditions de vie.    

Laisser un commentaire

Catégories