© %author%

Crédit photo : Pixabay

Bloguer au féminin

Bloguer est une affaire de femmes dans certains pays comme le Canada. Par exemple, elles traitent de sujets divers comme la beauté et le lifestyle, la vie de famille, la nourriture et le voyage. Ici, en Haïti, on semble être encore à l’ « âge de pierre » du blogging. Nous en sommes à la phase de création de blogs et de maîtrise de cet outil de communication.

En 2017, s’est tenue la première édition du Sommet international des femmes du numérique en Haïti. Parmi les points débattus, on peut citer, entre autres, la mise en valeur des compétences féminines du numérique, l’intégration de la technologie dans le quotidien des femmes et l’efficacité de son utilisation dans toutes les facettes de leur vie.

La blogueuse Emma Lucien, qui était speakeuse à l’évènement, a conclu son témoignage ainsi : «  […] Le numérique est un vecteur de développement et Haïti doit se mettre au diapason de ces avancées. » Des propos recueillis sur Ayibopost.

Je tiens à vous présenter trois blogueuses qui méritent l’attention de la blogosphère haïtienne.

Bloguer pour vivre en communauté

Crédit photo : Compte Twitter de la blogueuse.

Meem Shoomeatove Vincent est une Mondoblogueuse. Aussi, elle collabore au quotidien haïtien Le Nouvelliste. De plus, elle est vlogueuse depuis déjà un an.

Ces derniers temps, elle s’est consacrée à son blog personnel sur WordPress. Avec plus de 5200 abonnés, elle traite des thématiques comme la culture et la gastronomie. Pas de sujets clés, ou du moins, le sujet clé: l’âme.

Par là : Coeur &Plus https://shoomeatove.wordpress.com

Lou et sa Plume

Crédit photo : Gio Casimir

Connaissez-vous Fodlyne Lou André Réjouis ? Elle se définit comme une « amoureuse de la vie » et un « être humain pluridimensionnel ».

La blogueuse fait partie de l’équipe d’Ayibopost. Lou écrit en français et en créole sur des sujets tabous liés à la sexualité féminine, à la vie de famille (maternité), au féminisme.

Sur son blog personnel, on peut lire en page d’accueil « Une femme…sa plume, ses expressions et passions…  Elle publie des extraits de poésies, ses coups de gueule pour le plaisir de plus de 1250 abonnés.

Son blog est ici : Lou et sa plume

https://louetsaplume.wordpress.com

Gaëlle van Rosen, la Girlboss

Crédit photo : Page Facebook de la blogueuse

Gaëlle van Rosen est une jeune maman métisse et féministe travaillant dans la mode et le digital. Sa mère est noire ébène et son père blond aux yeux bleus. Rosen, c’est son nom hollandais qui signifie « des Roses » et qui témoigne de son métissage. Au-delà des apparences, c’est surtout une richesse culturelle (Haïti son pays d’origine) qui lui a été transmise dès le plus jeune âge. Côtoyer des univers diamétralement opposés lui a ouvert les yeux sur la diversité du monde et surtout sur le fait qu’il n’y a pas qu’une vérité, qu’une norme. Que tout est une question de perspective. Cela a ouvert en elle un appétit pour les découvertes, surtout hors de sa zone de confort. Une curiosité insatiable car, selon elle, nos différences sont nos plus belles source de richesses. Une voix pour les jeunes femmes modernes et pour la diversité.

Son crédo : « UNE FEMME, UN STYLE, UNE VOIX ».

Entre autres, Gaëlle partage sur son blog ses lectures et des proposition de looks girly. Aussi, elle y réserve une section intitulée « Beautés noires et métissées ». Ses mignons enfants occupent une place de choix sur son site.

Jusqu’à date, je connais très peu de blogueuses mode haïtiennes.

Pour voir comme Gaëlle van Rosen, c’est par ici

http://erzulieandrosen.com

Bloguer n’a jamais été une activité aussi passionnante. Tenez votre journal intime en ligne, partagez vos astuces et trucs de femmes. Mesdames haïtiennes, à vos claviers, prêtes, bloguez ! 

Laisser un commentaire

Catégories