© %author%

Crédit photo: Reuters

Demi Lovato a perdu sa virginité lors d’un viol

Dans un documentaire diffusé ce 16 mars au cours du festival South by Southwest, la chanteuse américaine Demi Lovato a confié avoir « perdu sa virginité dans un viol » à l’adolescence lorsqu’elle travaillait pour Disney Channel.

« Je sais que ce que je suis sur le point de dire va choquer. Mais quand j’étais adolescente, j’ai été dans une situation similaire… J’ai perdu ma virginité dans un viol » a-t-elle déclaré la star du film Camp Rock.

Si la chanteuse et actrice n’a pas révélé l’identité de la personne par qui elle dit avoir été sexuellement agressée, elle précise toutefois qu’elle a dû par la suite « voir cette personne tout le temps ». « Alors j’ai arrêté de manger et je me suis débrouillé autrement », a-t-elle confié. Appelant l’incident «  mon histoire #MeToo  », elle dit avoir dénoncé son agresseur, qui n’a néanmoins pas été inquiété.

Ce docu-série YouTube en quatre épisodes, intitulé Demi Lovato : Danse avec le diable, revient sur sa lutte contre la dépendance et son overdose au fentanyl en 2018. Le documentaire sera rendu public le 23 mars sur YouTube.

Laisser un commentaire

Catégories