© %author%

Démission surprise de Yanick Joseph du SPNH

Dans une note datant du 11 avril, la policière Yanick Joseph, cheffe de file du mouvement pour l’acceptation et la création du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH), a remis sa démission sans pour autant donner les raisons.

Rebondissement de situation dans le dossier du SPNH. Après avoir lutté pour que la création d’un syndicat soit acceptée au sein de la Police Nationale D’Haïti (PNH), la principale concernée du mouvement a finalement déposer les armes.

« Durant les moments les plus difficiles, je faisais toujours de mon mieux pour m’acquitter de ma tâche avec compétence, loyauté, bravoure et intégrité. Fière j’étais, fière je suis, fière je resterai  » a t-on pu lire dans la note dont l’objet fait mention de démission.

Laisser un commentaire

Catégories