© %author%

Des mères et grands-mères disent non à l’insécurité

Ce 25 novembre, des mères et grands-mères sont descendus dans les rues de Port-au-Prince particulièrement devant les locaux de l’ONU Femme en Haïti pour dire non à l’insécurité. Cette marche symbolique a réuni une trentaine des jeunes mères et grands-mères. Demander que leurs enfants soient en sécurité quand ils sont dans les rues est leurs principales requêtes.

« Grann ak manman mande jistis pou pitit nou », « Tifi jodi fanm poto mitan demen » ce sont les messages qui sont inscrits sur les pancartes des protestataires qui, accompagnées d’agents de l’Unité Départementale de Maintien de l’Ordre (UDMO), ont fini leurs courses devant les bureaux de l’Office de protection du citoyen (OPC).

Laisser un commentaire

Catégories