© %author%

Discours de la Directrice générale de Dofen News

C’est un immense plaisir pour moi de vous accueillir ce matin, à l’occasion de la troisième édition de Femme Dofen Awards. Je suis on ne peut plus honorée de vous voir, de pouvoir compter sur l’estimable présence de tout un chacun, pour donner à cet événement sa valeur habituelle qui se caractérise toujours, par la qualité de nos invités d’une part, et les figures féminines qui sont honorées d’autre part.

Cette cérémonie qui honore en chaque début d’année, 15 femmes haïtiennes d’exception qui, dans les dix départements géographiques du pays, se sont faites remarquer et distinguer par leur engagement, leur courage dans un monde où les femmes continuent de subir malheureusement le poids des discriminations sexospécifiques – malgré les avancées qu’on ne saurait quelque part non plus, ne pas reconnaitre.

Ces femmes viennent de secteurs différents, de tout âge, de toute tendance, d’où le bien fondé de cette cérémonie. Son essence, consiste pour sa part, à mettre en valeur ce que ces femmes ont comme potentialité, en les valorisant pour qu’elles continuent à inspirer les générations montantes de femmes à agir de manière à impacter leur communauté.

Sans la mise en évidence de femmes modèles, inspirantes, il est difficile de construire de Nouvelles générations de femmes à même de prendre le relais des combats futurs pour l’égalite homme-femme.

Félicitations à vous, Mesdames les Femmes Dofen de l’année 2021, pour avoir travaillé jusqu’à être la modèle inspirante que vous êtes. Vous féliciter est en même temps, insuffisant, car personnellement vous m’inspirez. Et pour cela, je ne peux que vous remercier tout en vous souhaitant le meilleur dans vos engagements et initiatives.

C’est avec beaucoup d’émotion que je vous le dis, parce que déjà, depuis trois ans, je parcours plusieurs centaines de profils de ces femmes formidables qui, dans tout le pays, aspirent à ce prix, et qu’à chaque année, on est obligé de choisir juste 15 parmi autant de profils bien montés.

Félicitations une fois de plus. Vous démontrez, et vous en êtes la preuve que, chaque femme haïtienne qu’elle vive dans le pays ou dans la diaspora, n’a pas besoin de disposer de grands moyens pour faire la différence, pour agir, pour éduquer, pour accompagner, pour cultiver et pour entreprendre. Et c’est ça Femme Dofen.

Un grand remerciement à vous toutes et à vous tous chères invitées, pour avoir tenu à venir supporter et témoigner cette volonté inlassable et téméraire à promouvoir l’inclusion, l’autonomisation, l’intégration et une plus grande représentation des femmes. Supporter les femmes, c’est supporter l’avenir, c’est supporter notre monde pour une solidarité universelle durable et endurable.

Comme je l’ai dit à la Première édition « Femmes Dofen Awards » est plus qu’un prix. Pour nous à Dofen News, c’est une position, c’est un engagement pour une société haïtienne juste et égalitaire où tous les hommes et toutes les femmes, sans discrimination aucune, ont l’opportunité de participer au grand « konbit » de la reconstruction nationale.

Merci à nos différents partenaires. A ceux qui ont toujours été à nos côtés pour soutenir cette initiative.

Merci aux partenaires qui nous ont rejoint cette année parce qu’ils croient que le combat pour la promotion diversifiée de l’engagement féminin est un volet important sinon fondamental, dans les efforts et actions à mener pour une société égalitaire et développée.

Merci à l’équipe de Dofen News, merci aux journalistes qui ont écrit les portraits de ces femmes extraordinaires, merci à vous d’être venus célébrer avec nous. Et j’en profite pour vous annoncer que le 3 mai, l’on initie  » Onè respè pou fanm jounalis », ce sera un hommage à 7 femmes journalistes. En d’autres mots, une activité soeur de Femme Dofen.

A l’année prochaine

Medam tchenbe rèd, sonje sa “Plas fanm pa oken kote, plas fanm tout kote”

Laisser un commentaire

Catégories